• ☼ Claire Bretécher 1940-2020

    Claire Bretécher

    17 avril 1940 - 10 février 2020 (79 ans)

    Merci pour cette évocation qui correspond tellement à ce que je ressens... Elle était belle, infiniment drôle et terriblement myope... On a toutes quelque chose en nous de Bretécher.

    internaute Christine 12/02/2020 dans Causeur

    Claire Bretécher mars 1972

    Un hommage à ma façon

    Le seul souvenir que j'ai de Claire Bretécher 1 est cet album "Les Frustrés" 2 que j'avais acheté pour faire "bien" ou "celui qui ne l'a pas chez lui est un 'ringard'" (au choix)...

    ------

    1 Prononcer [brəteʃe] - Voir Symboles phonétiques des sons du français (pdf)

    2 ... les fameux Frustrés, série hilarante mettant en scène des bourgeois avachis dans des canapés sans fond qui dissertent de leurs petites misères et de leurs grandes contradictions. Un peu comme si Cabu avait transporté son « beauf » dans les colonnes du Parisien libéré. (Boulevard Voltaire)

    À vrai dire, à l'époque, dans les années 1970-80 je fréquentais une bande de joyeux lurons qui randonnaient à cheval dans les Pyrénées catalanes. C'est là que j'ai entendu parler des "Frustrés", ce qui m'incita à lire de plus près les "Pilote" que mon frère laissait traîner dans la maison *...

    ------

    * ... Cette BD urticante dont Claire était la reine fut notre biberon d’irrévérence. Je revois Gotlib, Mandryka, Lauzier, les couvertures de Pilote et de L'Écho des savanes, tous ces « chevelus » en ordre de bataille. Goscinny en seigneur bienveillant bousculé par cette horde fougueuse. Ils allaient déconstruire notre cadre. [...] (Causeur)

    Voir Hommage à toi "Je suis Charlie"

    Mais je laisse la place à ceux qui en savent plus que moi sur cette artiste, car c'était est une artiste, une artiste pérenne.

    Gigeoju

     

    Claire Bretécher est une auteure de bande dessinée humoristique et illustratrice française née le 17 avril 1940 à Nantes et morte le 10 février 2020 à Paris.

    Après avoir collaboré aux principaux titres de la presse jeunesse franco-belge dans les années 1960 (Record, Tintin et Spirou), Bretécher participe à l'émergence de la bande dessinée adulte francophone en rejoignant Pilote en 1969 puis en cofondant L'Écho des savanes en 1972. De 1973 à 1981, elle publie dans l'hebdomadaire d'information généraliste Le Nouvel Observateur une série de gags en une ou deux pages moquant les comportements de la gauche bourgeoise bien-pensante, Les Frustrés, première bande dessinée francophone à succès basée sur la critique sociale. Ensuite, tout en travaillant ponctuellement pour la presse, elle continue à se faire la sociologue des classes moyennes supérieures urbaines en consacrant des albums à la maternité, à la médecine, au tourisme, puis à l'adolescence avec sa deuxième œuvre phare, la série Agrippine (1988-2009).

    Seule femme à avoir collaboré aux principaux périodiques franco-belges classiques, Claire Bretécher jouit d'une notoriété assez importante dès le début des années 1970, qui va s'accroissant tout au long de la décennie grâce à sa collaboration au Nouvel Observateur. Régulièrement invitée dans les médias et traduite dans de nombreuses langues, cette autrice majeure de la bande dessinée francophone a reçu plusieurs prix importants, dont en 1982 un Grand prix de la ville d'Angoulême * spécial remis par les lauréats précédents. En 2015, elle a fait l'objet d'une exposition rétrospective à la Bibliothèque publique d'information du Centre Beaubourg, à Paris. (Wikipédia)

    ------

    * 21 auteurs réguliers de Pilote ont obtenu le Grand prix de la ville d'Angoulême dont Claire Bretécher avec sa série féministe "Cellulite" (Wikipédia)

    se disait plutôt féministe, tout en affirmant détester toute forme de militantisme, même et surtout… féministe ; une exception dans le troupeau d’alors. D’ailleurs, elle assurait n’avoir jamais été victime de misogynie dans ce milieu, à l’époque, presque exclusivement masculin. (Boulevard Voltaire)

    Parallèlement à ses bandes dessinées, Bretécher a beaucoup travaillé pour la publicité et a réalisé un œuvre peint qui a fait l'objet de plusieurs recueils. C'est par ailleurs une pionnière de l'auto-édition d'albums de bande dessinée, qu'elle pratique de 1975 au milieu des années 2000. Les Frustrés * (en 1975) et Agrippine (en 2001) ont été adaptés en dessin animé. (Wikipédia)

    Claire Bretécher 1940-2020

    Sources et en savoir plus :

    • Wikipédia
    • Claire Bretécher, le jour d’après (La dessinatrice d'Agrippine et des Frustrés est décédée hier à 79 ans) - Causeur 12/02/2020

    [https://www.causeur.fr/claire-bretecher-le-jour-dapres-172576] [archive]

    • Claire Bretécher est morte : c’est frustrant - Boulevard Voltaire 12/02/2020

    [https://www.bvoltaire.fr/claire-bretecher-est-morte-cest-frustrant/] [archive]

    Voir aussi

    Liens externes divers

     

     

     

    haut de page