• Coronavirus Humeurs et confinement

    Coronavirus, humeurs et confinement

    Le "confinement" a été décrété en France mardi 17 mars 2020 à midi... sine die

    2020 03 Je-suis-chez-moi

    Quelles sont les règles de confinement en France ?

    [https://www.linternaute.com/actualite/societe/2489151-quelles-sont-les-regles-du-confinement-en-france/] Dossier L'Internaute

    "Aide toi et le ciel m’aidera... Nous allons apprendre à connaître le manque. Le manque de réparateurs, de livreurs, de dentistes... Le manque de contacts humains. Le manque de tout ce qui était à notre portée avant. Nous allons aussi comprendre que chaque corps de métier est utile à la communauté nationale et que l'on peut vite sombrer"...

    ... des internautes dans Les Français retiennent leur souffle, Causeur 20/03/2020

     

    Confinements

    Confinement et visioconférences... (Voltairenet-org)

    Jadis les visioconférences permettaient de rapprocher des gens qui ne pouvaient pas se rencontrer. Aujourd’hui elle servent à prévenir tout contact physique entre eux.

    Les médias tentent de convaincre leurs concitoyens que leur propre Exécutif a pris les mêmes mesures que les autres et ne sauraient donc être accusé de laxisme. Ils obscurcissent le débat en affirmant mensongèrement que 3 milliards d’humains sont simultanément confinés pour raison médicale. C’est amalgamer des situations très différentes et mentir sur leurs objectifs.

    Le terme "confinement" est utilisé aujourd’hui aussi bien pour désigner :

    Une quarantaine. C’est-à-dire l’emprisonnement dans un sas, généralement un bateau, par les douanes, le temps qu’elles soient sûres de ne pas autoriser des sources de maladie d’entrer dans le pays. L’invention de cette mesure revient au duc de Milan, en 1374. C’est ce que le Japon a fait en février avec le paquebot Diamond Princess.

    Un cordon sanitaire. C’est l’isolement d’un pays voisin malade ou d’un groupe de population malade afin qu’il ne transmette pas la maladie au reste de la population. Les personnes saines risquent alors d’être infectées par les malades. Au XVIIe siècle, l’Italie et l’Espagne firent isoler par l’armée des groupes de population malades, avec ordre de tirer à vue si des individus tentaient de sortir. C’est que la Chine a fait avec la population du Hubei, remplaçant l’ordre de tirer par des amendes, voire de la prison.

    L’enfermement des personnes à risque. C’est la désignation d’une catégorie de citoyens comme potentiellement malade et son interdiction de rencontrer le reste de la population afin qu’elle ne puisse pas être infectée, ni infecter les autres. C’est ce que fait par exemple la France en interdisant de pénétrer dans les institutions pour personnes âgées et aux résidents d’en sortir.

    L’assignation de toute une population à domicile sans distinction. Cette mesure n’a pas été requise par des médecins infectiologues, mais par des statisticiens épidémiologistes afin de ne pas saturer les hôpitaux avec un afflux massif de malades dans un temps court. Elle n’a pas de précédent historique.

    [...]

     

    Mesures placebo

     

    Au XVIIe siècle, les médecins de peste portaient une sorte de combinaison en lin, en cuir ou en toile cirée et un masque à nez long qui permettait de respirer au travers de diverses fumigations de menthe, de camphre etc.

    Inventé par le médecin du roi de France, il se répandit à travers toute l’Europe.

     

    Costume de médecin de peste. Son masque est resté de nos jours comme accessoire du Carnaval de Venise

     

    Costume de médecin de peste XVIIe siècle (Voltairenet-org)

    Aujourd’hui certains portent également des combinaison de plastique ou de caoutchouc contre le coronavirus avec des masques chirurgicaux. Le port de ces masques a débuté pour le grand public lors de l’épidémie de grippe espagnole, en 1918 au Japon. On redonna confiance à la population en l’accoutrant comme des chirurgiens occidentaux. Effet garanti, reproduit ici et là.

    Par la suite, le costume de chirurgien s’imposa progressivement en Asie et se répand dans le reste du monde à l’occasion de l’épidémie de 2020 de Covid-19. Cependant, jamais l’efficacité du costume des médecins de peste pas plus que celle des combinaisons et masques chirurgicaux pour tous n’a pu être démontrée contre une épidémie.

    [...]

    Source et suite : Réseau Voltaire 07/04/2020

    Bas les masques !

    Masques et mascarade constituent un extraordinaire moment de vérité dans le mensonge spectaculaire ou le règne du "faussel", le réel inversé justement défini par Renaud Camus. Ils sont, au sens chimique et métallurgique, un précipité : la phase dispersée hétérogène dans la phase majoritaire (la vérité dans le mensonge), la sédimentation d’un agrégat moléculaire comme, par exemple, lors de la formation des anticorps – nous sommes évidemment au cœur viral du sujet...

    Masques du théâtre grec

     

    Masques du théâtre grec

    Source et suite : Boulevard Voltaire 26/03/2020 [archive]

     

    ____________________

    Voir aussi

     

    Période de confinement

    Comme vous le savez, la période actuelle est au confinement total lié au coronavirus. Le confinement par définition, du moins en biologie, est un ensemble de mesures visant à éviter la dispersion dans l'environnement de matériel biologique indésirable.

    Étant donné que le hasard n'existe pas, il y a forcément de bonnes raisons pour en être arrivés à de telles mesures. Le confinement aide à accéder à la demande express du corps de se reposer.

    Ce confinement engendre deux possibilités d'actions :

    - Soit la-peur domine et vous la laissez vous dominer. Vous préférez pleurer dans votre coin, maugréer sur tout et sur tout le monde, pour faire simple : aucune remise en question.

    - Soit, vous en profitez pour ralentir votre rythme (qui engendre un stress), vous poser, écouter vos émotions (l'intelligence émotionnelle), vous balader en pleine nature ou en forêt, méditer, etc.

    Ateliernaturo89 17/03/2020

    ____________________

    Voir

    Le coronavirus est un signe (sur Gigeoju)

    Coronavirus Humeurs (sur Yantra)

     

    Un air de printemps

    Il a été proclamé que nous serions confinés jusqu'à nouvel ordre. Soit, il faut bien parvenir à contrôler puis à éradiquer cet étrange coronavirus, a priori peu dangereux mais qui s'est doté d'un tempérament expansionniste et assassin quand de sombres abrutis, pour montrer qu'ils sont gavés de pognon, ont décidé de servir à leur table des animaux sauvages immangeables mais en voie de disparition, donc produits d'un braconnage particulièrement lucratif. (...)

    ... des gazouillis, des trilles, des ramages, des chants d'un concert de mésanges, de rouges-gorges, de merles, de troglodytes, de pinsons, de toute une faune ailée qui nous a tenu compagnie tout l'hiver et qui nous remercie aujourd'hui en fêtant le printemps tout proche.

    ... ce matin, les talus sont constellés d'anémones sylvies ensoleillées par des bouquets de fausses renoncules. (...)

    ... notre attention est attirée par un gazouillis qui s'était bien raréfié : ici, là et encore là-bas, ce sont des alouettes qui affirment leur autorité sur leur territoire puis quelques unes s'élèvent dans l'air avec leur vol si caractéristique en tire-lirant et en turlutant. (...)

    « Et l'Aïkibudo, dans tout ça, Sensei confiné ? - Il est partout, petit cancrelat, dans toutes ces sensations visuelles, auditives, olfactives, auxquelles une pratique assidue et attentive de notre bel Art Martial nous a sensibilisés et rendus aptes à percevoir et à apprécier. L'optimisme est dans le pré ! » 

    Sensei André

     

    Le chant des oiseaux

    Japon cerisier en fleurs sakura printemps-2014

    Japon, cerisier en fleurs, printemps 2014

    Avec le confinement, les grandes villes deviennent silencieuses. Silencieuses ? Pas tout à fait. Tendez l’oreille…

    France Culture 19/03/2020 [archive]

     

    Alors, ce confinement ?

    Le plus bizarre est de ne plus savoir quel jour on est, et je suis sûr que vous êtes nombreux à ressentir la même chose. Nos repères de chaque jour de la semaine ont disparu (le cours de guitare, le foot le mercredi après-midi, le cours de Qi Gong, etc.). À la radio, ils parlent tout le temps de la même chose, et pour cause. Tous les rendez-vous de l’agenda sont tombés à l’eau : on pourrait être samedi 14 ou jeudi 27, ce serait la même chose.

    Alors pour ceux qui sont perdus, ce message est envoyé samedi 21 mars, et vous êtes en week-end, même s’il n’y a peut-être guère de différence avec la veille dans votre emploi du temps !

    Nouvelle Page Santé 20/03/2020

    [https://nouvelle-page-sante.com/corona-alors-ce-confinement/] [archive]

     

    Confiné ou le syndrome du manchot. Qu'est-ce qu'on va devenir ?

    3 mains, métro, Tauriac

    C’était comment la vie il y a trois semaines ? Comment c’était déjà l’existence avant les gestes barrières, la distanciation, les matches de foot à huis clos et la bourse à – 25% ?

    François Tauriac - Causeur 21/03/2020

     

    Le confinement à Paris – Les Reportages de Vincent Lapierre

    La pandémie frappe et les Français se confinent pour se protéger du Coronavirus. Vincent Lapierre est allé prendre la température dans les rues désertes de Paris.

    [https://www.youtube.com/watch?v=NlyCmS1h0wE] YouTube 21 mars 2020

     

    Le confinement est une pratique du Moyen-Âge

    Confinement, pratique du Moyen-Âge (peste bubonique)

    Peste bubonique

    « Le confinement est une pratique du Moyen-Age, c’est le retour à l’obscurantisme. La modernité en matière médicale ce n’est pas le confinement général, mais les tests, le dépistage, les soins aux personnes touchées et leur seul confinement.

    Il faut oser dire que le confinement général constitue l’aveu d’un échec, un pauvre pis-aller face à l’épidémie, pis-aller imposé parce que l’on manque de tout ce qui permettrait de lutter efficacement contre elle. S’en vanter et dire que c’est de la bonne gestion est une escroquerie.

    Une fois de plus nous voyons les méfaits de l’Orwellisation de la société, le langage est utilisé pour inverser ; l’échec, la carence sont salués comme mesures courageuses. La carence ici va coûter à la France entre 800 milliards et 1000 milliards d’euros.

    La Corée, Hong Kong et la Chine ont fait du dépistage la priorité absolue et on voit les résultats. Bien sûr Orwell va les contester ! La modernité de notre Macron s’arrête aux portes de la médecine.

    Nous avons réduit de manière importante la capacité de nos hôpitaux au cours de la décennie écoulée et nous retrouvons en manque de lits de soins intensifs et de matériel de réanimation. Les statistiques montrent que les pays les plus touchés sont ceux qui ont réduit massivement les capacités des services de soins intensifs.

    D’où la différence énorme que je signalais il y a quelques jours entre la situation des pays du sud pauvres européens et les pays du nord riches ! L’austérité a eu un prix ! »

    Bruno Bertez 22/03/2020

    Lu chez Olivier Demeulenaere (22/03/2020) [archive]

    Lire aussi
    Le confinement, une politique moyenâgeuse ? L'Échelle de Jacob (27/03/2020)

    ____________________

    Voir

    Des rappels de l'Histoire (sur Yantra)

    Quarantaine, ce chiffon rouge abandonné (sur Gigeoju)

     

    Covid-19 : ces héros ordinaires qui luttent contre l’isolement

    Ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont des héros et pourtant, ils le sont… eux, ce sont les bénévoles et les salariés des Petits Frères des Pauvres qui luttent tous les jours contre l’isolement des personnes âgées et qui, au quotidien, œuvrent pour illuminer la journée de nos aînés. Nous leur rendons un hommage bien mérité alors qu’ils ont continué leurs missions coûte que coûte, même pendant le coronavirus...

    ... La suite avec les Petits Frères des Pauvres (30/04/2020)

     

    ____________________

    Voir

    Coronavirus Dernières infos (sur Yantra)

    Coronavirus Humeurs (sur Yantra)

     

     

     

    haut de page