• Migrants !!!

    Page en construction

    « Quand on franchit les bornes, il n'y plus de limite. »

    rapporté par l'internaute Dom630

    "Le migrant, c'est l'ennemi". Voilà un raccourci un peu... court entendu de la bouche d'un ami, évoquant ceux qui sont "contre" l'immigration. Il y a malheureusement du vrai dans cette expression ramassée qui fait bien état de toute l’ambiguïté du problème.

    Si moi, personnellement moi-même, je suis "contre", ce n'est pas "contre" ces pauvres bougres, pour la plupart, désespérés et sans ressources, mais je suis "contre" la politique d’immigration que nous imposent les "dirigeants" français. Voyez, "contre la politique d'immigration" se transforme bien vite en "contre l'immigration" > "contre (la politique) [l'] immigration" glissant vers un "contre les migrants"... (voir Pseudo-nazis !)

    Pour peu (plutôt beaucoup) que ces gens soient des musulmans et me voilà taxée "d'islamophobe", de "raciste" (encore plus incorrect, ne s'agissant pas de "peuple" mais de religion), "d'extrême-droite" (comme si appartenir à un parti quelconque devait cantonner à l'idée unique qui le motive... et d'ailleurs, je n'ai aucune carte de qui ou de quoi que ce soit)

    Le discours sur l'immigration (voir article récent nov. 2018) est devenu impossible (s'il a été possible un jour). Aucune suggestion, aucune idée ne peut surgir de ce vase clos qui fermente dans son jus, un brouillon de culture. Plus doctement, aucun des protagoniste n'est prêt à changer de paradigme. L'islam et la "race" sont des sujets tellement sensibles que personne n'ose briser ce cercle vicieux de la pensée unique, rétrograde et dégradante, de peur de voir son monde si habituel s'écrouler ne lui laissant plus d'os à ronger...

    Voici quelques docs, classés par ordre chronologiques sur différents aspects du sujet.

     

    12 mai 2017 - Migrants en France

    Depuis plusieurs semaines, on peut lire un peu tout et son contraire sur les réseaux sociaux, blogs et médias de la toile, concernant l’accès prochain des « migrants », c’est à dire des immigrés entrés illégalement en France, au RSA (le Revenu de Solidarité Active). Il n’en sera rien, et pas plus le 1er septembre prochain – avec la fin de l’Allocation temporaire d’attente – qu’aujourd’hui. (Voir Immigrationnistes !)

    Explications >>>

    _____

    03 octobre 2018 - Maroc, un navire à la dérive

    « Une série de faits divers récents met en lumière la crise politique et sociale d’un Royaume du Maroc dont les habitants ont perdu confiance en l’élite dirigeante. De plus en plus de jeunes tentent l’aventure migratoire

    Il se passe quelque chose au Maroc qui, comme on le dit de manière informelle, ne sent pas bon. Rien ne présage d’une explosion sociale ou d’une situation insurrectionnelle mais un enchaînement de faits divers perturbants révèle des malaises et tensions qu’il serait extrêmement imprudent de négliger »

    _____

    25 octobre 2018 - Immigration : les médias nous mènent en bateau

    « En imposant un vocabulaire biaisé, les grands médias ferment le débat migratoire avant qu’il ait pu avoir lieu. L’emploi de termes tels que migrants et réfugiés – au lieu d’immigrants ou émigrants – occulte les enjeux majeurs et nous oblige à choisir notre camp : générosité ou repli, populisme ou humanisme.

    Clarifier les grandes questions d’actualité, telle est la mission des médias. Mais les clarifier ne signifie pas les simplifier et moins encore prétendre y répondre. Bien au contraire, il s’agit d’en mettre en évidence la complexité en examinant les différentes facettes du problème considéré.

    La "question migratoire", ainsi qu’il est convenu de la nommer, fait partie de ces problèmes que nos médias ont eu la charité de trancher pour nous. Nos journalistes, dans leur majorité, ne font pas vivre le débat, ne nous incitent pas à avoir une vision complète et complexe des enjeux du sujet ; en idiots utiles d’une cause qui les dépasse, ils nous livrent sur un plateau le pré-pensé qu’il s’agit de soutenir si l’on veut passer pour quelqu’un de bien. Et comme toujours, ce pré-pensé s’immisce dans notre langage, nous contraignant à dire le Bien, malgré nous. S’il est vrai que "le fascisme, ce n’est pas d’empêcher de dire, c’est d’obliger à dire", selon le mot de Roland Barthes, alors l’attitude de nos journalistes est proprement fasciste. Ce sont des fascistes utiles.
    (Voir Extrême droite !!!)

    France Inter nous regarde

    Entendons-nous bien. Il est évidemment heureux que les médias ne puissent ni exprimer ni répercuter des discours de haine – tels que des appels au meurtre. Mais où a-t-on vu que le rôle des journalistes était de veiller à ce que nous soyons charitables et accueillants ? Théoriquement, ils ne devraient être incitatifs ni dans un sens ni dans l’autre. Ils ne devraient pas être incitatifs du tout. Leur volonté d’orienter le point de vue du public peut aller jusqu’à la manipulation de l’information [...] »

    _____

    05 novembre 2018

    [https://www.breizh-info.com/2018/11/05/105209/democratie-la-hongrie-lance-une-consultation-nationale-sur-la-politique-familiale]

    _____

    07 novembre 2018 - Migrants...

    Soyez humains pour les migrants aussi !!! C'est pas de leur faute, si nos gouvernants et autres s'en mettent plein les fouilles, et laissent crever le petit peuple ! 

    (Francis P. 07 novembre 2018) [https://www.change.org/p/des-centres-d-accueil-pour-les-femmes-sdf/u/23554934]

    _____

    14 novembre 2018 - Migrants / Réfugiés / Immigration : problèmes inextricables ?

    [https://www.youtube.com/watch?v=N6yzLWse410]

    Sa sincérité, dont je ne veux pas douter, me laisse aussi froide qu'un décolleté de sorcière. Il effleure le sujet, se positionne dans la générosité, bref le beau rôle. Quant au financement du navire et d'autres, un p'tit tour sur le Net permet de constater que tout n'est pas aussi clair. SOS Med, reçoit des dons de la mairie de Paris, de BNP... La fine équipe complice : politique/fric, aux ordres de l'ONU, laquelle est soumise aux diktats des Blilderberg et autres associations malfaisantes.

    C'est le contexte métapolitique qu'il importe d'analyser. Pas les vaguelettes qui n'en sont que les effets.

    Ce F. Penard, n'a pas conscience (?), du danger que représente l'appel d'air que "les sauveteurs" créent.

    J'entrevois précisément une organisation planétaire pour la liquidation de la civilisation occidentale. Ils vont avoir des difficultés avec les Chinois et les Russes. L'espoir réside dans ces deux nations, elles pourraient participer à l'équilibrage des forces.

    Une lectrice

    _____

    28 août 2019 - Je suis marin et je l'affirme : les migrants ne sont pas des naufragés !

    Boulevard Voltaire [en cache] [archive sans photo]

    ... Chaque jour, des dizaines de cargos et de navires à passagers passent au nord de la Libye et au sud de la Sicile. Or, jamais, au grand jamais, on n’a appris qu’un de ces bateaux s’était dérouté ou avait récupéré des naufragés. Ceci signifie que, pour les capitaines de ces bateaux, les migrants qui s’exposent volontairement ne sont pas des naufragés. Les bateaux des ONG qui vont à la recherche de migrants au large de la Libye et de la Tunisie ne sont pas là pour sauver des naufragés mais pour transférer des migrants en Europe. Dans ces conditions, les États riverains n’ont aucune obligation d’accueillir ces migrants. Les ONG exercent un chantage qui a pour effet d’augmenter le flux des migrants dont le but unique est de débarquer en Europe. Quand on sauve un ou des naufragés, on les débarque dans le port le plus proche, qui peut être en Tunisie, en Algérie, voire en Égypte, d’où ils sont reconduits vers leur pays d’origine...

    ____________________

    Je me souviens du communiste Georges Marchais ; celui-ci fut le premier à mettre en garde contre l'immigration de masse. Voir également le livre de Jean Yves le Gallou, écrit en 2016 (internaute Laloup)

    ... très juste !! en 1972 avec JMLP d'ailleurs !! (internaute Marin)

    Georges (1920-1997) et l'immigration (pps)

    ____________________

    Thèmes approchants

    au sujet de "l'ignorance" et "imposer ses idées"

    L'attitude infantile des êtres ordinaires...

    (Lama Guendune Rinpoché - Roger Ricciuti) Voir [http://yantra.eklablog.com/0-brouillon-guendune-p1337776]

    L'attitude infantile des êtres ordinaires rejette toute considération pour les autres et se préoccupe uniquement de soi-même : l'individu essaye de s'approprier pour lui-même toutes les victoires et tous les gains en rejetant sur les autres toutes les peines et les défaites...

    Psychologie | L’effet Dunning-Kruger : stupide sans le savoir [Vidéos]

    [https://aphadolie.com/2018/10/22/psychologie-leffet-dunning-kruger-stupide-sans-le-savoir-videos/]

    ... oui, les plus incompétents sont généralement ceux qui ont la plus haute opinion de leurs capacités...

    ... le niveau intellectuel...

    [...] le niveau intellectuel de cette nouvelle génération de bavards pour réseaux sociaux est lamentable. L’ignorance y dispute au jargon, l’arrogance à la superficialité, l’absence de construction intellectuelle à la frénésie du bavardage, la mémoire d’oiseau à l’assertion péremptoire [...]

    Voir [https://www.causeur.fr/berenice-levet-feminisme-metoo-155326]

    Liens Gigeoju

    Liens externes

     

    Thèmes à explorer et mettre en forme

    pb vocabulaire "migrants" "immigrants", etc.

    Thèmes approchants au sujet de "l'ignorance" et "imposer ses idées"

    Sémantique, éthique et piques

     

     

     

    haut de page