• Théâtre - Les troupes au 17e siècle

    À cette époque [de Molière (1622-1673)] des troupes itinérantes — on en compte une petite quinzaine (Chappuzeau 1674 *) — sillonnent les routes de France, menant le plus souvent une vie précaire, dont Scarron a brossé un tableau haut en couleurs dans son Roman comique en 1651 (Œuvres de Scarron)

    Wikipédia

     

    Samuel Chappuzeau, Le Théâtre françois, Lyon, 1674 (lire en ligne). Réédition par Georges Monval, Paris, 1876, consultable sur Gallica.