• 1870-1871 Siège-Commune de Paris

    IIIe République

    Louis-Jules Trochu

    Trochu

    (1815-1896)

    On pourrait considérer Louis-Jules Trochu comme le premier Président de la IIIe République (septembre 1870 - 22 janvier 1871).

    Bien qu'il n'ait pas été élu par le peuple, il n'en demeure pas moins qu'il a occupé cette fonction durant le premier siège de Paris en 1870.

    Le 18 août 1870, le général Trochu est nommé commandant en chef de toutes les forces chargées de la défense de la capitale.

    Le 04 septembre 1870, la république est proclamée à l'Hôtel de Ville de Paris. Un gouvernement de défense national est mis en place, avec à sa tête Louis-Jules Trochu.

    Adolphe Thiers

    Thiers

    (1797-1877)

    Le siège de Paris est terrible, Adolphe Thiers (président 1871-1873) essaie de convaincre les chancelleries étrangères d'aider la France, ce sera peine perdue : Angleterre, Italie, États-Unis et Russie opposeront une fin de non-recevoir ;

    Léon Gambetta quitte Paris en ballon dans l’espoir de recruter des troupes qui libéreront Paris, mais tout échouera...

     

    La Commune de Paris est une période insurrectionnelle de l'histoire de Paris qui dura un peu plus de deux mois, du 18 mars 1871 à la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871.

    Cette insurrection contre le Gouvernement (issu de l'Assemblée nationale qui venait d'être élue au suffrage universel masculin), ébaucha pour la ville une organisation proche de l'autogestion ou d'un système communiste.

    La Commune est en partie une réaction à la défaite française de la guerre franco-prussienne de 1870 et au siège de Paris, ainsi qu'une manifestation de l'opposition entre le Paris républicain, considéré comme « rouge », et une Assemblée nationale à majorité monarchiste.

    À l'origine de la Commune

    De 1804 à 1870, la France a vécu principalement sous des régimes politiques plus ou moins autoritaires : Premier Empire, Restauration, Monarchie de Juillet, Second Empire. Le régime républicain et la démocratie représentative n'ont été que des expériences passagères.

    La Commune de Paris trouve sa source dans un élan républicain se référant à la Première République et au Gouvernement révolutionnaire de la Commune de 1792, ainsi qu'aux premiers mois de la Deuxième République, allant de la Révolution de février aux insurrections des journées de Juin, réprimées de façon sanglante par le gouvernement issu de l'Assemblée constituante élue le 23 avril 1848.

    (Wikipédia)

    Voir aussi, de Hérodote

    La guerre franco-allemande dite "de 1870"

    La Commune de Paris