• Théâtre - Les troupes du 17e siècle

    À cette époque [de Molière (1622-1673)] des troupes itinérantes — on en compte une petite quinzaine (Chappuzeau 1674 1.) — sillonnent les routes de France, menant le plus souvent une vie précaire, dont Scarron a brossé un tableau haut en couleurs dans son Roman comique en 1651 :

    Wikipédia

     

    1. Samuel Chappuzeau, Le Théâtre françois, Lyon, 1674 [lire en ligne]
      •  Réédition par Georges Monval, Paris, 1876, consultable sur Gallica

     

     

     

    haut de page