• Thanksgiving

     

    C'est quoi la fête de "l’Action de grâce", Thanksgiving, Tradition honorée depuis quatre siècles et célébrée chaque année à la même date aux États-Unis (4e jeudi de novembre) ?

     

    Thanksgiving : la première fête en 1621

    D'après le site frenchofamerica.com, les Indiens de la tribu locale des Wanpanoag - qui avaient appris aux Pilgrims à cultiver la terre - ont été invités aux festivités de l'actuelle Plymouth en 1621. Il s'agissait du premier Thanksgiving. Il a duré 3 jours !
    Notamment composé "de homard, de châtaignes, d'oignon, de poireaux, de fruits secs, de chou, de carottes, de poulet, de lapin, de miel et de sirop d'érable", le premier banquet d'Action de Grâce n'aurait contenu ni de purée de pommes de terre, ni de tarte à la citrouille, ni même d'épi de maïs, aujourd'hui incontournables. 

    Accueil

    Un dîner traditionnel de Thanksgiving, avec la dinde rôtie et la tarte au potiron traditionnelles. Miam ! © circleps / Fotolia

    Pays concernés et dates

    Au départ célébration religieuse et culturelle, Thanksgiving se fête aujourd'hui dans tous les milieux, principalement, à différentes dates de l'année suivant les pays concernés :  

    Date de Thanksgiving aux États-Unis : le quatrième jeudi de novembre

    Date de Thanksgiving au Canada : le deuxième lundi d'octobre  

    Date de Thanksgiving au Liberia : le premier jeudi de novembre. C'est donc  la deuxième nation de l'année à célébrer Thanksgiving. Cette tradition a été exportée dans ce pays d'Afrique de l'Ouest par des immigrants afro-américains libérés de l'esclavage (du coup, les rites observés correspondent  à ceux des Américains le quatrième jeudi de novembre). Au XIXe siècle, ces ex-esclaves ont fondé le pays.  

    Date de Thanksgiving sur l'Ile Norfolk (territoire autogouverné du Pacifique associé à l'Australie) : le dernier mercredi de novembre.

    Accueil

    Le Mayflower II, réplique du navire à bord duquel les pèlerins anglais arrivent à Plymouth (Masachusetts) en 1620
    © Michael Springer / Getty Images

    Iles Salomon : l'atoll situé entre mer de Corail et Océan Pacifique célèbre Thanksgiving le 26 décembre de chaque année depuis 1970. 

    Grenade : dans cette île des Caraïbes, un jour férié matérialise Thanksgiving le 25 octobre pour commémorer l'anniversaire de l'intervention militaire américano-caribéenne dans le pays en 1983. L'objectif d'alors ? Le retour de l'ordre et la paix dans l’État indépendant déstabilisé par un coup d'état communiste. En guise de plat national toutefois, l'"oil down" remplace la dinde. D'après Fred, blogueur adepte de croisières exotiques à qui un local prénommé Daevon a confié sa recette, il s'agit d'un ragoût roboratif à base de poulet, queues de cochon, carottes, citrouille, poisson salé et fruits de l'arbre à pain. Noyé de lait de coco maison et piments antillais. Et agrémenté d'une bonne dose de feuilles de calalou (sorte d'épinard). Le tout se déguste volontiers sur la plage. 

    Leiden (Pays-Bas) : dans cette ville néerlandaise située entre Amsterdam et La Haye, à une dizaine de kilomètres de la côte de la mer du Nord, Thanksgiving se célèbre le quatrième jeudi de novembre comme aux États-Unis. Des Pèlerins  du Mayflower - ce vaisseau marchand du 17e siècle qui transportait 102 immigrants anglais entre Plymouth, en Angleterre, et la colonie de Plymouth, dans le Massachusetts en 1620 – ont en effet vécu aux abords de l'église de Pieterskerk de 1609 à 1620. Là où se célèbre désormais le jour des actions de grâce. D'après un "article explicatif" du centre des expatriés de Leiden, la famille de George W.Bush comme celle d'Obama auraient des racines dans cette commune.

    Saint-Lucia : l’État insulaire des Antilles fête Thanksgiving le 1er lundi d'octobre.

    Puerto Rico : le jour de Thanksgiving à Puerto Rico, la cuisine est antillaise mais la célébration reste américaine. Le quatrième jeudi de novembre, la dinde est cuisinée à la mode locale et on danse au rythme de la musique salsa et merengue. 

    Royaume-Uni : Thanksgiving n'est pas officiellement célébrée au Royaume-Uni. En revanche, on y honore traditionnellement le "Harvest festival" (Fête des récoltes), au moment de la pleine lune la plus proche de l'équinoxe d'automne. Cela dit de nombreux restaurants servent un dîner de Thanksgiving à travers le pays et des familles britanniques suivent aussi chez elles les rites d'outre-Atlantique. 

    L'Internaute.com

     

     

    Haut de page