• Survivalisme

    Page créée fin avril 2020

    Sculptures et Effets aquatiques de Małgorzata Chodakowska-11

    Sculptures et Effets aquatiques de Małgorzata Chodakowska

    Survivalisme

    Extraits L'Échelle de Jacob 27/04/2020 [archive]

    Je voudrais sincèrement remercier le journal “Le Monde” pour m’avoir contacté il y a quelques semaines pour une interview sur la thématique du Survivalisme.

    [...] repli, croyance, catastrophe, sacs de nourriture, jubilation, néonazis, défiance vis-a-vis de L’État, fusils et arbalètes, lubies… sont les mots utilisés [...] pour dépeindre “les survivalistes”.

    ... finalement merci de politiser le tout, en nous rappelant que “… le mouvement né aux États-Unis dans les années 1970 avec Kurt Saxon, un libertarien proche des néonazis, et par le courant européen de l’extrême droite identitaire, incarné par le Français Alain Soral ou le Suisse Piero San Giorgio, ils comptent aussi dans leurs rangs quelques "eco-warriors" d’extrême gauche, engagés dans un combat pour sauver la planète.”

    Dans un effort de clarté, et pour peut-être mettre à nu les motivations journalistiques, je partage ici-même l’interview originale, qui n’a donc pas été publiée.

    -----------------------------------------------------------------

    Vol West - Qu'il soit question de catastrophes naturelles, technologiques, économiques, sociales ou aujourd’hui sanitaires avec le coronavirus, chaque année de par le monde, des tensions plus ou moins dynamiques, plus ou moins lourdes et longues, perturbent la complexité de nos infrastructures techno-dépendantes, menacent le bon fonctionnement de nos systèmes de support tels que nos hôpitaux ou nos chaines d’approvisionnements, altèrent la nature même du vernis social ambiant, et finalement bouleversent, parfois violemment et soudainement, la stabilité physique et psychologique de millions de foyers.

    • Athènes : Crise économique de 2012
    • Aleppo : Guerre civile et sécheresse depuis 2011
    • Japon : Tsunami et désastre nucléaire de 2011
    • Caracas : Crise économique depuis 2010
    • Mexico : Guerre des cartels depuis 2006
    • USA : Ouragan Katrina de 2005
    • Bagdad : Guerre et occupation militaire depuis 2003
    • Argentine : Crise économique de 1998 a 2002
    • Sarajevo - Siège de 1992 a 1996
    • USA : Émeutes de 1992
    • Mogadishu : Famine et guerre civile depuis 1991
    • Russie : Effondrement de l’URSS des années 90

    Etc.

    La seule chose qui me surprend encore, est ce rapport de dépendance à outrance que nous, le peuple, entretenons avec L’État pour tout nos besoins de première nécessité : nourriture, eau potable, énergie, soins et protection.

    ... L’idée n’est pas de prévoir les crises en ce demandant “comment vais-je survivre à demain” ? L’idée est est de se demander “comment est-ce que je veux vivre des aujourd’hui” ? Crise ou pas !

    [...]

    LE MONDE - Comment vous êtes vous préparé matériellement, physiquement et mentalement pour affronter tous les accidents potentiels ?

    Vol West - Vouloir être capable d’affronter tous les accidents potentiels est totalement idiot. D’une part c’est impossible (voir la loi de Murphy), et d’autre part c’est un coup à devenir fou !

    Avant de se poser la question de comment se préparer à survivre je ne sais quoi, il me paraît pertinent de se poser la question de comment vivre !

    • Vivre où ?
    • Avec qui ?
    • Manger quoi ?
    • Boire quoi ?
    • S’informer où ?
    • S’éduquer où ?
    • Produire quoi ?
    • Consommer quoi ?

    [...]

    LE MONDE - Espérez vous que individuellement ou au niveau des États, des leçons seront tirées de cette crise, et lesquelles ?

    Vol West - À l’échelle des États, il me paraît peu probable de voir des changements de fond capables d’optimiser la résilience du peuple, puisque la motivation première des États et des gouvernements est justement le maintien en place d’un peuple consommateur, abruti et dépendant.

    [...]

    À l’échelle des individus, et si je dois rester le plus honnête possible, je pense que l’apathie cristallisée ces 40 dernières années fera que la grande majorité des gens ne tirerons aucune leçon de cette crise sanitaire.

    Bien sûr, j’espère largement me tromper… et témoigner ces 10 prochaines années d’une révolution de la conscience collective et d’un changement radical de paradigme tournée vers l’indépendance et la résilience citoyenne.

    L'Échelle de Jacob 27/04/2020 [archive]

    Je ne sais pas si je suis prêt à affronter certaines situations. Matériellement et logistiquement parlant, je pense que nous sommes prêts à largement atténuer les séquelles de certaines situations à l'échelle familiale et locale. Mais il reste la sphère psychologique et humaine, qui ne peut être totalement calculée ou anticipée, comme dans les cas de la population de Sarajevo durant la guerre de Yougoslavie, ou plus récemment des victimes du tsunami au Japon. Au final, l'événement catastrophe n'est pas le moteur de notre démarche. Par défaut, l'indépendance et l'autonomie sont des axes de vie qui créent de la résilience durant les moments difficiles, mais ce sont un certain équilibre et une qualité de vie qui nous animent.

    Vol West (2012)

    Face au coronavirus ces adeptes du survivalisme étaient prêts

    Survivalisme outre-mer photo 1 (intro)

    Outre-mer la1ère France TV info 17/04/2020 [archive]

    Extraits

    [...]

    Le mouvement survivaliste est né aux États-Unis dans les années 1960-1970 dans un contexte de Guerre Froide et de crainte d’une attaque sur le sol américain. S’il est à l’origine animé par des idéologies d’extrême droite, aujourd’hui il s’en est bien éloigné. “Il y a eu un adoucissement et une montée en rationalisation”, note Bertrand Vidal, sociologue et auteur du livre Survivalisme - Êtes-vous prêts pour la fin du monde ? (Édition Arkhe)

    Fini le cliché du survivaliste qui se terre dans son bunker entouré d’armes et de boîtes de conserve.

    “La plupart du temps nous vivons comme tout le monde, développe Benjamin. Ce qui nous démarque, c’est une anticipation de nos besoins face à une crise éventuelle”.

    Face à des scénarios catastrophistes type crises environnementales, nucléaires ou encore épidémiques, le propre du survivalisme est la résilience, résume-t-il.

    Survivalisme outre-mer photo 2

    Benjamin, 42 ans est un Guyanais survivaliste. À droite : son stock alimentaire

    [...]

    S’améliorer pour la prochaine crise

    Mais Jonathan reconnaît que sa passion pour la survie ne les a pas laissés, sa femme, son jeune fils et lui, démunis.

    On a une zone de repli avec de l’eau courante tirée d’une rivière et des panneaux solaires, détaille-t-il. Nous avons aussi plusieurs stocks, chez nous, chez mes parents et dans un conteneur marchand. On y entrepose du matériel, de la nourriture, un groupe électrogène… On peut tenir trois mois avec ça”.

    Pour les sorties, un protocole a été mis en place. Il est le seul à s'aventurer en dehors de la maison et quand il rentre, c'est en tenue d'Adam.

    "Je laisse tous mes vêtements devant la porte d'entrée et je vais directement me laver. Mes vêtements passent ensuite à la machine". 

    Survivalisme outre-mer photo 3

    [...]

    Le cas particulier des Outre-mer

    Si les survivalistes se préparent à des catastrophes qu’ils ont de grandes chances de ne jamais vivre, en Outre-mer c’est un constat à nuancer.

    Les Outre-mer sont davantage touchés par les catastrophes naturelles. Donc là-bas, les survivalistes vont peut-être moins enromancer le fictionnel. Ils vont plus s’organiser autour des risques naturels. Mais ils vont quand même se préparer à d’autres catastrophes comme les épidémies par exemple. 

    Bertrand Vidal, Sociologue

    C’est parce qu’il est né sur une île exposée aux cyclones que Jonathan est devenu survivaliste. Sa femme le soutient mais n’adhère pas au mouvement.

    Elle vient de métropole, explique le Guadeloupéen, elle n’a pas grandi là où moi j’ai grandi. Elle n’a pas connu les semaines sans eau avec des arbres couchés par terre tout autour de la maison”. 

    Si le mode de vie et les théories des survivalistes en surprend plus d’un, Jonathan espère que la pandémie qui sévit actuellement va permettre d’ouvrir les yeux sur le mouvement.

    Nous sommes souvent moqués. Mais là, ceux qui sont les mieux préparés, c’est nous”.

    Les survivalistes confortés par la crise du coronavirus

    La crise sanitaire du Covid-19 a déstabilisé beaucoup d’entre nous, mais a conforté les certitudes de ceux qu’on appelle les survivalistes ou les "collapsologues". Des hommes et des femmes qui se préparent à une éventuelle catastrophe qu’ils jugent inévitable.

    [https://www.dailymotion.com/video/x7u24qx] 21/05/2020

     

    --------------------

    Documentation

    "Survie" et thèmes approchants de Gigeoju / Yantra

    "Survie" et thèmes approchants Liens externes

    Extrait : 10 clés pour élever notre conscience

    (pp. 23-29. Note, les n° des pages correspondent à ceux des pages de la version (1) du pdf)

    1. Ne pas être dans le combat.
    2. Sortir de la peur (voir "Les journées de la PEUR")
    3. Éviter les actions collectives.
    4. Écouter son cœur, ne pas écouter les autres (sortir de sa "zone de confort")
    5. Aller à la rencontre de son être: méditation, réflexion, prière (pour les croyants)... individuelles et dans le calme (voir "Se concentrer, méditer, prier... et respirer"), activités artistiques, etc.
    6. Affirmer où l'on se place.
    7. Être dans l'amour. L'amour s'accompagne du pardon.
    8. Appeler ses guides.
    9. Demander. La demande permet de fixer nos désirs et attentes (pp.27-28)
    10. Faire replacer son "atlas". Un mauvais placement de cette première vertèbre cervicale perturbe voire bloque la circulation des énergies... (voir "atlas et axis"). Un bon ostéopathe saura la remettre en place en une séance.

    [https://www.youtube.com/watch?v=dgIIM3jy3ds] YouTube 25/07/2019

    [https://www.youtube.com/watch?v=vGnPy5-2CL8] YouTube 23/03/2019

    Coronavirus Série de Gigeoju

    [http://gigeoju.eklablog.com/coronavirus-series-de-gigeoju-yantra-p2695314]

    Coronavirus Série de Yantra

    [http://yantra.eklablog.com/coronavirus-series-de-yantra-gigeoju-p2695318]

    Info URGENCES

    Comment les pompiers s’entraînent au sauvetage en eaux vives

    France 3 Occitanie 15/12/2019 [archive sans la vidéo]

    [https://www.youtube.com/watch?v=s5aLHJG-b9s] YouTube 15/12/2019

     

     

     

    haut de page