• 2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    « Qu'est-ce que mille ans, puisqu'un seul moment les efface ? »

    Jacques-Bénigne Bossuet 1 Sermon sur la mort

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    impressionnant

    Le drame de Notre-Dame... je n'arrive pas à faire mon deuil. Comme pour une personne aimée et chérie. Je suis d'autant plus choquée que, un peu comme Boulevard Voltaire 2, mais à mon échelle, j'avais comme un pressentiment. Je n'osais en parler à personne, de peur de passer pour une "bigote" ou que sais-je, en ces temps qui courent on ne sait plus ni quoi ni quand ni comment on peut parler...

    Il y a des mois de cela, je me demandais comment Notre-Dame avait fait pour résister à tous ces attentats et vandalismes de tous poils. Je frissonnais à l'idée qu'elle pût être dégradée... J'ai fait ces songes plusieurs fois, mais que pouvais-je faire à mon niveau ? Impuissante. Je ne suis qu'une parmi les "petites gens"... Et puis... nous y voilà. Comme "par enchantement", "au cœur de la Semaine sainte" 3...

    Voici une récolte d'articles, et quelques citations, choisis pour couvrir ce tragique événement. Il vaut ce qu'il vaut, il y a eu tellement de papiers, tellement de bavardages autour... J'ai essayé de les classer par thème, bien que s'interpénétrant et se recoupant, et la liste va s'allonger dans les jours qui suivront. Cette "revue de presse" aura toutefois l'avantage de laisser une trace de ce passage douloureux de l'histoire de France.

    Notre-Dame : les racines chrétiennes de la France se rappellent à nous

    « Paradoxalement, cet incendie, qui a réduit en poussière la forêt multiséculaire de la charpente, rappelle de façon éclatante les racines chrétiennes de la nation française. La République, bout à bout, c’est à peine cent cinquante-sept années : même pas deux vies humaines. Notre-Dame, elle, est âgée de 850 ans : plus de trente générations. »

    Boulevard Voltaire 4

    ----------

    Notes

    1. Bossuet : Prélat, prédicateur et écrivain français (Dijon 1627-Paris 1704), Jacques Bénigne Bossuet appartenait par son père comme par sa mère à des familles de magistrats dijonnais d'anoblissement récent. Il fut tôt destiné à l'état ecclésiastique. Après avoir commencé ses études chez les jésuites de Dijon, il les termina à Paris au collège de Navarre. Il fut reçu docteur le 16 mai 1652 ; il avait été ordonné prêtre le 16 mars précédent... [https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Jacques_B%c3%a9nigne_Bossuet/109583] [https://archive.fo/3l7hm]

    2. Boulevard Voltaire avait, il y a deux ans, tiré la sonnette d’alarme, dans un édito de Marie Delarue qui visait juste, comme toujours : « La France, candidate à tout, n’a pas cent millions pour sauver Notre-Dame ». Et elle terminait en disant sa honte. Une honte prémonitoire. > « Plus belle encore » ? Un peu d'humilité, Monsieur le Président… (17 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/plus-belle-encore-un-peu-dhumilite-monsieur-le-president/ [https://archive.fo/QV9X3 sans la photo de macron]

    3. "au cœur de la Semaine sainte" : « [...] cela fait des mois que les églises sont vandalisées en France. Le mois dernier, l’église Saint-Sulpice a été incendiée. La cause était criminelle. La semaine dernière, la basilique de Saint-Denis – tombeau des rois de France – a été saccagée. Était-ce alors si absurde de s’interroger sur les causes de l’incendie de Notre-Dame et surtout, de s’étonner de la précipitation des médias à nous dire que la cause était forcément accidentelle ? » > Notre-Dame : circulez, y a rien à penser ! - Causeur (17 avril 2019) https://www.causeur.fr/notre-dame-karsenty-accident-attentat-160733 [https://archive.fo/QP8Je]

    4. Boulevard Voltaire : Notre-Dame : les racines chrétiennes de la France se rappellent à nous (16 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-les-racines-chretiennes-de-la-france-se-rappellent-a-nous/ [https://archive.fo/T6hKU sans photo]

    Lettre ouverte à Notre-Dame

    « À celle qui est infiniment noble.

    Parce qu’aussi elle est infiniment courtoise

    …  À celle qui est infiniment grande.

    Parce qu’aussi elle est infiniment petite.

    Infiniment humble…

    À Celle qui est infiniment joyeuse.

    Parce qu’aussi elle est infiniment douloureuse. »

    Charles Péguy, Le Porche du mystère de la deuxième vertu

    Lu dans Boulevard Voltaire : Notre-Dame : les racines chrétiennes de la France se rappellent à nous [https://archive.fo/T6hKU#selection-1055.387-1055.388]

    « ... si s’attacher à une église de pierre nous empêche d’être pleinement une des pierres de l’Église de chair, alors nous voilà devenus des matérialistes qui avons grand besoin de conversion. Mais cela n’empêche pas l’immense tristesse. »

    En fait, ce qui me révolte le plus dans ce drame, c'est le mépris de "certains" envers le travail des bâtisseurs et les œuvres d'art. Cette cathédrale était pour moi, qui ne suis pas catholique, un magnifique album d'histoire, un hommage aux savoir-faire ancestraux, un magistral album.

    « Sur une photo publiée, dès mardi matin, de ce champ de ruines, la Croix de votre Fils sur l’autel brille, intacte. Sur le côté, dans la pénombre, on vous distingue portant votre enfant, épargnés vous aussi. Le coq 1 qui surplombait la flèche est bien cabossé, mais entier. Il y a des signes. »

    Boulevard Voltaire (17 avril 2019)
    https://www.bvoltaire.fr/lettre-ouverte-a-notre-dame/ [https://archive.fo/OHhLE sans photo]

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    https://www.bvoltaire.fr/media/2019/04/capture-decran-2019-04-18-a-09-22-09.png

    ----------

    Note

    1. Le coq : Le coq gaulois réfractaire a résisté à l'incendie : mauvais présage pour Macron ! - Boulevard Voltaire (18 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/le-coq-gaulois-refractaire-a-resiste-a-lincendie-mauvais-presage-pour-macron/ [https://archive.fo/84yuw sans photo]

    La voûte a tenu ! | La lettre patriote
    https://lalettrepatriote.com/la-voute-a-tenu/ [https://archive.fo/NH0j3]

    Tout est noir, brûlé, consumé... Et dans ce désastre, seuls subsistent, intacts, la croix dorée 1, l’autel et la Vierge 2 au pilier. Ceux qui ont pu s’introduire dans la nuit de mardi dans la nef de la cathédrale en ont été saisis. C’était comme une injonction à ne pas désespérer. La semaine dernière, nous évoquions l’inexorable déchristianisation 3 de notre société. Mais il aura fallu un brasier insoutenable pour que remonte du plus profond de notre pays une immense clameur : Notre-Dame en feu ! Comment ne pas se sentir profondément bouleversé ? Le triduum pascal 4 de cette année n’aura pas un goût de cendres. Il aura le goût de la ferveur retrouvée. Après l'étonnante communion qu’aura provoqué cet incendie, chacun, à sa place, à sa manière, vivra les fêtes pascales 5 comme un pèlerin de Notre-Dame : ébloui et heureux de ce Dieu qui veille. [...]

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    Lorsque les portes ont été poussées ce mardi matin, au loin, derrière les décombres, est apparue la Croix. Lumineuse, brillante, intacte...
    Citation https://www.bvoltaire.fr/nous-rebatirons-notre-dame-cest-plutot-elle-qui-nous-rebatira/
    Photo http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/notre-dame-censure-gouvernementale-de.html

    Croire (18 avril 2019) Un goût de cendres ? [http://t.bayard.jeunesse.bayardweb.com/nl/jsp/m.jsp?c=SX6g%2FJt4OsiE1BKC0%2BrV58Dv6c8kgqhE] [https://archive.fo/8ULk5]

    ----------

    Notes

    1. croix dorée [https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Croix]

    2. Vierge10 clés pour découvrir Marie [https://croire.la-croix.com/Definitions/Bible/10-cles-decouvrir-Marie-2018-03-16-1700921366]

    3. inexorable déchristianisation : ... une France divisée ? Croire (jeudi 25 avril 2019) « Dans quel monde vivons-nous ? Cette question, qui peut jurer ne pas se l’être posée dernièrement ? Nous sommes confrontés à l’éclatement d’un monde ancien qui tenait nos structures. Le christianisme y apportait sa coloration et lui servait de ciment, au même titre que l’attachement aux valeurs dites "républicaines". Nous assistons aujourd'hui à un basculement civilisationnel et anthropologique sans précédent, auquel la déchristianisation galopante à laquelle nous assistons depuis plusieurs décennies n’est pas étrangère. À l’heure où les résultats du grand débat sont annoncés et où nous entrons dans une période certainement mouvementée, nous avons demandé au sociologue Jérôme Fourquet, auteur de "l’Archipel français", comment il voyait notre pays. Non pour se lamenter sur la disparition d’un âge d’or idéalisé, mais pour mesurer le travail qui attend le christianisme. Minoritaires, saurons-nous devenir des ferments de vitalité et de paix sociale ? » [https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Consequences-dechristianisation-France-divisee-2019-04-09-1701014499] [https://archive.fo/m5D7v sans les commentaires]

    4. triduum pascal : Qu'est-ce que le Triduum pascal ? [https://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Semaine-sainte/Qu-est-ce-que-le-Triduum-pascal] [https://archive.fo/qNjPc]

    5. fêtes pascales : Pâques [https://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Paques]

     

    Ce que l'on sait, 24 heures après l'incendieLa lettre patriote 
    https://lalettrepatriote.com/ce-que-lon-sait-24-heures-apres-lincendie/ [https://archive.fo/Q8Txp]

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    désolant

    Photo 16 avril 2019 : dégâts causés par l'incendie (L'Échelle de Jacob) http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/notre-dame-degats-causes-par-lincendie.html

    Incendie de Notre-Dame de Paris

    . avec les Pompiers de Paris

    YouTube (16 avril 2019) https://www.youtube.com/watch?v=cwZq6LNdBLU

    « MERCI à nos soldats du feu !  Les Pompiers de Paris ont publié ce matin une vidéo retraçant l’opération d’hier. Partageons-la sur tous nos réseaux sociaux. Envoyons-la à tous nos contacts. » (La Lettre Patriote)

    . témoignage de l´aumônier des pompiers de Paris

    YouTube (17 avril 2019) https://www.youtube.com/watch?v=ULpcmCCMNTc

    « Le Père Jean-Marc Fournier, aumônier des Pompiers, avait déjà fait acte de bravoure en sortant des personnes du Bataclan 1 alors que les tirs continuaient. Il faut maintenant l’écouter raconter comment il a sauvé le Saint-Sacrement et la Couronne d’Épines ! Un extraordinaire témoignage à partager. » - La Lettre Patriote

    ----------

    Note

    1. Voir Attentats (Une page de Gigeoju) http://gigeoju.eklablog.com/attentats-p1101216

    La plupart d'entre nous ne verra plus jamais Notre-Dame entière

    « Il est impossible de ne pas lier mentalement cette destruction avec le constat que l’on fait chaque jour de cette civilisation qui s’éteint. [...] il y a du symbolique dans ces flammes qui mangent avidement notre Histoire, la trace de notre Foi et de notre baptême. Ces flammes que nos larmes, tombées du Ciel, ont fini par éteindre… »

    La lettre patriote (début avril 2019)
    https://lalettrepatriote.com/la-plupart-dentre-nous-ne-verra-plus-jamais-notre-dame-entiere/ [https://archive.fo/4UBxs]

    Notre-Dame ne sera plus jamais Notre-Dame

    « Le passant hébété devant Notre-Dame de Paris en flammes constate que les civilisations aussi peuvent mourir. Il découvre qu’une église, joyau de la chrétienté, qui avait établi son empire en plein cœur de Paris, défiant les successions de régimes, les révolutions, les guerres civiles et les guerres entre nations, défiant en un mot le temps, peut être menacée d’une destruction totale en un instant. Notre-Dame fait partie du paysage parisien : nous précédant, elle ne pouvait, croyions-nous, que nous succéder. Elle était un pied-de-nez aux pessimistes, aux guerres partisanes. Un signe stable de continuité dans une Histoire de France marquées par de fréquentes et violentes ruptures. »

    Causeur (18 avril 2019)
    https://www.causeur.fr/notre-dame-femen-reconstruction-cinq-ans-160748 [https://archive.fo/HFCh3]

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    émouvant

    https://www.bvoltaire.fr/media/2019/04/flechenotredame-1.png

     

    Réactions

    Voici ce qui résume très bien ce que j'ai ressenti et ressens encore. Comme la plupart des gens "normaux"... ce me semble... En voici donc un large extrait.

    « Je suis envahi de sentiments contraires : la honte d’abord :

    – honte d’entendre le maire de Paris avoir pour premier commentaire "C’est un terrible incendie" ;

    honte d’entendre le chef de l’État déclarer "Nous la reconstruirons" là où l’on attendait de l’État - c’est-à-dire de lui et de ses prédécesseurs - qu’il la protège et l’entretienne pour éviter le drame ;

    honte de voir éclater en pleine lumière que ma génération, qui s’est épanouie sans vergogne sur les réussites matérielles de la civilisation chrétienne, en a renié les fondements avec l’ingratitude d’un enfant qui, après avoir récupéré l’héritage paternel, laisse piétiner sa tombe ;

    honte de voir que dans les ministères, les épiciers en chef chargés de la sauvegarde de ce patrimoine étaient incapables de mettre dans la balance, même de façon toute profane, les millions d’euros d’apport commercial des treize millions de visiteurs annuels ;

    honte d’apprendre que Mgr Chauvet, recteur de la cathédrale, s’était senti obligé de se rendre récemment aux États-Unis quémander l’argent que l’État lui refusait pour entretenir Notre-Dame.

    Mais à la honte se mêle très vite la colère :

    colère de voir la ville de Paris laisser ses propres églises à l’abandon mais dépenser des fortunes pour des causes qu’avec pudeur je qualifierai de discutables ;

    colère, encore, d’entendre Mme Hidalgo trouver 50 millions d’euros pour rebâtir Notre-Dame quand pas un n’était disponible avant le drame pour l’entretien du patrimoine religieux ;

    – colère de voir l’état de délabrement et d’abandon d’édifices majeurs comme Saint-Maximin, la Sainte-Beaume, Sénanque, pour ne citer que ceux où je suis récemment passé ;

    colère d’apprendre que Mme Pécresse et la région Île-de-France ont débloqué 10 millions d’euros après le drame mais avaient trouvé plus porteur, avant, de soutenir financièrement la restauration de la casbah d’Alger ;

    colère de découvrir que certains se réjouissent quand nous pleurons ;

    colère, enfin, de constater que l’ensemble des journalistes, obéissant au doigt et à l’œil aux communicants officiels, se ruaient sur l’annonce de la souscription de reconstruction pour éviter d’avoir à poser des questions dérangeantes, voire à mettre en cause des responsabilités - et les leurs en premier.

    Car on est en droit de se poser la question du caractère accidentel ou criminel de l’événement sans être taxé de complotisme, a fortiori quand on prend conscience du nombre de profanations et de départs de feu recensés dans les églises de France depuis quelques mois.

    Alors, crime, accident ou crime déguisé en accident ? Laissons les enquêteurs travailler. »

    Lucien Paillet, cadre administratif - Boulevard Voltaire (17 avril 2019)
    Je pleure comme un gamin qui voit brûler la maison de son père [https://archive.fo/ypgMO sans photo] https://www.bvoltaire.fr/je-pleure-comme-un-gamin-qui-voit-bruler-la-maison-de-son-pere/

    Nous rebâtirons Notre-Dame ? C'est plutôt elle qui nous rebâtira !

    « [...] Interrogation. Pour tous les médias, l’origine ne fait pas un pli : accidentelle. Même le parquet semble connaître la conclusion avant même le début de l’enquête évoquant un "incendie involontaire". Sans doute a-t-il en sa possession des éléments que nous n’avons pas pour être aussi catégorique. Qu’il en fasse, dans ce cas, état pour rassurer les catholiques qui, eu égard aux multiples églises récemment vandalisées, sont légitimement en droit de se poser des questions.

    Honte. Pour notre temps, qui se croit si malin, si tatillon avec le sacro-saint principe de précaution, qui impose au moindre pavillon son détecteur de fumée, au plus petit hôtel ses extincteurs et son système de sécurité dûment contrôlés… et a été incapable de conserver, comme un enfant trop gâté qui ne prend pas garde à ses jouets, ce que huit siècles et demi lui avaient confié. Si la cause est bien accidentelle, il y a de lourdes responsabilités. Partagées, notamment, par des gouvernants bien négligents pour notre patrimoine. Et il se dit que ce sont les inénarrables embouteillages dans Paris qui auraient retardé l’intervention des pompiers

    Évidence. On se grattait la tête, on dissertait à l’infini pour savoir comment recoller les morceaux d’un pays disloqué, pour faire France, comme on dit pour faire chic, à quelle "poudre de perlimpinpin" Emmanuel Macron allait accommoder les Français pour les rabibocher… C’est cette identité méprisée de fille aînée de l’Église, soudain ranimée, qui l’a doublé par la droite pour enfin rassembler. Qu’est-ce qu’être Français ? C’est être meurtri par ce spectacle de Notre-Dame embrasée.

    Colère. Contre les remugles ricanants remontant des bas fonds des réseau sociaux. L’UNEF [union nationale des étudiants de France, voir plus bas] notamment, rendra-t-elle des comptes ? [...] »

    Boulevard Voltaire (16 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/nous-rebatirons-notre-dame-cest-plutot-elle-qui-nous-rebatira/ [https://archive.fo/biHRo sans photo]

    La profondeur abyssale de l'inculture journalistique

    Ils ne savent rien. Ils ne comprennent rien. Ils n’ont plus aucune culture. Tout ce qui est éminemment français leur échappe, ne les intéresse pas. Alors pensez, une cathédrale qui brûle, et qui n’a même pas la politesse de s’écrouler pour faire de l’audience

    La prime revient à Bénédicte Le Chatelier, une présentatrice de LCI, qui a enchaîné les perles. Juste après minuit et demi, pour lancer l’historien Franck Ferrand au téléphone, elle expliquait doctement que “Notre Dame n’est pas un lieu religieux, mais [que] les catholiques continuent de se l’approprier” ! Salauds de Cathos ! S’approprier une cathédrale, c’est-y-pas honteux ?

    Ensuite, durant la nuit, la même journaliste est allée de surprise en surprise. Ah bon, il y a cinq messes par jour ? Ah bon, on y fait des ordinations ? Ah bon, il y a des baptêmes ??? Que d’étonnement ! C’était un instant avant qu’elle ne rebaptise Mgr Aupetit “Mgr Auprêtre” et s’interroge à haute voix “mais le bourdon, en fait, il est accroché à une poutre en bois ?” Non, il lévite, c’est magique.

    Mais la pauvrette n’est pas la seule. Tous les invités, tous les journalistes, un par un, y sont allés de leur boulette, de leur bourde, de leur approximation. Ça pourrait être drôle, amusant même, si ce n’était le révélateur de l’incroyable déracinement de ces générations d’incultes. »

    Julien Michel [https://lalettrepatriote.com/auteur/julienmichel/] - La Lettre Patriote
    L'incendie de Notre-Dame révèle la profondeur abyssale de l'inculture journalistique [https://lalettrepatriote.com/lincendie-de-notre-dame-revele-la-profondeur-abyssale-de-linculture-journalistique/ [https://archive.fo/FOaKT]

    Le délire progressiste en vient à nier la dimension catholique d'une cathédrale !

    « Christophe Castaner 1 s’est exclamé devant la cathédrale de Paris que ce n’était pas une cathédrale, mais un commun 2. Qu’est-ce qu’un commun 3 ? Qu’a voulu dire Christophe Castaner ? »

    ----------

    Notes

    1. Christophe Castaner : Qu'est-qui vous fait dire que c'est une cathédrale ? (jpg) http://ekladata.com/kpy5UGftvlALAeYzH8VsBnzLeXs.jpg

    2. "commun" : « [...] Le jargon bobo-gauchiste qui tente d'imposer des formes du style "les travailleur-se-s" ou, exemple récent, les "député-e-s insoumis-e-s", ce qui constitue tout à la fois un viol de la langue et une privatisation sauvage d'un bien commun. [...] La langue que nous parlons est, quasiment, le dernier bien commun qui n'ait pas encore été privatisé. Il est donc pour le moins paradoxal qu'une minorité d'activistes, qui, par ailleurs, se réclament de la défense des "Communs" contre les privatisations (processus enclenché, rappelons-le, dans l'Angleterre du XVIIIe siècle par les "enclosures"), s'arroge le droit souverain de modifier le langage commun pour l'adapter à leur vision idéologique. Dommage qu'il n'y ait pas de journalistes pour leur poser la question sous cet angle-là ! » Commentaire de Wacane, juillet 2017 > Féminisme anti-français (Une page de Gigeoju) http://gigeoju.eklablog.com/feminisme-anti-francais-p1302398#communs-enclosures

    3. Voir :

    L’histoire méconnue des communs (Mouvement Colibris) Communs-Enclosure - L’histoire méconnue des communs | Mouvement Colibris (05 juillet 2017) https://www.colibris-lemouvement.org/magazine/lhistoire-meconnue-communs [https://archive.fo/SgQl9]

    Notre humanité face à la tragédie des communs (Forbes) Communs : Notre humanité face à la tragédie des communs (29 mai 2017) https://www.forbes.fr/technologie/notre-humanite-face-a-la-tragedie-des-communs/ [https://archive.fo/G9111]

    « Savoir ce qu’a voulu dire Christophe Castaner est une question qui demanderait beaucoup de science. Je ne suis pas sûr qu’il le sache lui-même. On pourrait plaider la bêtise face à un propos pareil. Ce sont des mots qui ne sortent jamais par hasard d’un cerveau, quels qu’ils soient. Le fait que Notre-Dame de Paris ne serait pas essentiellement un monument religieux mais une sorte de maison commune qui appartiendrait à tous est une petite musique qui commence à s’installer un peu partout dans les médias, dans la bouche des journalistes et des hommes politiques. Certes, Notre-Dame de Paris a toujours été considérée comme la maison du peuple dans son ensemble. Mais elle n’est la maison du peuple que parce qu’elle est la maison de Dieu. C’est l’endroit où le peuple, dans ses épreuves, dans ses joies, dans ses difficultés, dans ses peines et dans ses bonheurs, a choisi unanimement de venir déposer ses émotions au pied de l’autel. C’est parce que c’est une cathédrale que c’est l’endroit où s’exprime l’âme la plus profonde du peuple qu’elle est devenue la maison commune. Cela n’est pas autrement. »

    Monseigneur Aupetit s’était exprimé sur Sud Radio. Il disait vouloir rappeler à Emmanuel Macron que le mot « catholique » n’était pas un gros mot. On sent un exécutif assez peu enclin à rendre Rome aux catholiques.

    Laurent Dandrieu, journaliste, critique de cinéma - Boulevard Voltaire (18 avril 2019)
    Le délire progressiste en vient à nier la dimension catholique d'une cathédrale ! [https://www.bvoltaire.fr/laurent-dandrieu-le-delire-progressiste-en-vient-a-nier-la-dimension-catholique-dune-cathedrale/]
    [https://archive.fo/ShpJQ sans photo ni médias]

    Il paraît qu'il n'y aurait plus de catholiques en France ?

    L'Échelle de Jacob 1 Vidéo publiée par Brut 2 et graphiques 3 à voir !

    ----------

    Notes

    1. L'Échelle de Jacob (17 avril 2019) : Il parait qu'il n'y aurait plus de catholiques en France ? http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/il-parait-quil-ny-aurait-plus-de.html

    2. Vidéo publiée par Brut - REPLAY - Hommage nocturne en direction de #NotreDame au lendemain de l’incendie (mardi 16 avril 2019) https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/380657916125419/ :
    lisez les commentaires, certains sont gratinés, d'autres haineux... on ne changera pas la nature humaine et surtout pas de nos jours où tout un chacun croit détenir LA vérité et ne souffre pas d'être contredit ou c'est l'insulte qui jaillit...

    3. graphiques : L'Échelle de Jacob archive [https://archive.fo/dUibD]

     

    La posture ordurière de l'UNEF et de ses "adeptes"

    L'attitude complètement débile et méprisante de l'UNEF ne fait qu'ajouter à la colère. La "cadre" de ce "syndicat" d'étudiants de "France", que fait-elle, justement en France, celle qui dit s'en b... de l'histoire de France, qui insulte ceux qui "pleurent pour des bouts de bois", qui, pire, appelle au meurtre des "Blancs" qu'elle dit haïr, etc. tout ça dans un français approximatif et complètement bêtifiant. Qu'elle dégage et s'occupe de ce qui l'intéresse... au fait... quoi ?

    Pour la responsable de l'UNEF, l'incendie de Notre-Dame qui fait pleurer sur « des bouts de bois » : un délire de petits Blancs !

    « J’attends, surtout, que Mme Belloubet et M. Castaner fassent enfin leur travail en enquêtant et saisissant la Justice pour ces paroles avérées tombant sous le coup de la loi no 72-546 du 1er juillet 1972 sur la lutte contre le racisme avec "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée". Si toutes ces attentes se révélaient sans conséquences, alors nous aurions la preuve que la France n’est plus la France et que la Justice qui s’acharne contre les Identitaires n’est plus appliquée correctement dans notre pays. »

    Boulevard Voltaire (16 avril 2019) [https://www.bvoltaire.fr/pour-la-responsable-de-lunef-lincendie-de-notre-dame-qui-fait-pleurer-sur-des-bouts-de-bois-un-delire-de-petits-blancs/]

    Des milliers de chances pour la France se réjouissent publiquement de la destruction de #NotreDame 

    Sur les réseaux sociaux, des milliers de chances pour la France se réjouissent publiquement de l’incendie catastrophique qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris...

    Suavélos [https://news.suavelos.eu/des-milliers-de-chances-pour-la-france-se-rejouissent-publiquement-de-la-destruction-de-notredame/] [https://archive.fo/FgwyK]  1 

    ----------

    Note

    1. Voir aussi Féminisme anti-français : Un regard sur la malheureuse transformation de notre France - Le démantèlement de notre société procède en fait d'un seul phénomène qui, telle l'Hydre de Lerne, brandit plusieurs têtes, parmi lesquelles, les "réformes" de notre langue française... (Une page de Gigeoju) http://gigeoju.eklablog.com/feminisme-anti-francais-p1302398

    Notre-Dame de Paris : des étudiants contre l'UNEF

    « Nous attendons la plus grande fermeté. Cela fait beaucoup trop longtemps que cela dure. Avant, c’était le racisme anti-Blanc et maintenant, c’est devenu la remise en cause de notre civilisation.
    Nous voulons une action ferme, le gel total des subventions à leur encontre et une dissolution totale de l’UNEF. »
     

    Boulevard Voltaire (18 avril 2019)
    https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-de-paris-des-etudiants-contre-lunef/

    Ces citoyens français qui ne sont pas "Notre-Dame"

    « L’incendie de Notre-Dame de Paris a, une nouvelle fois, mis en lumière l’existence plusieurs France. Dans des collèges et sur les réseaux, nombreuses ont été les réactions pour se moquer ou se démarquer de ce drame national. La République aussi va devoir se reconstruire.

    [...] À l’heure où nous devons réédifier Notre-Dame de Paris, à l’heure où la société française n’a jamais été aussi fragmentée et gangrenée par les revendications identitaires et communautaires, il apparaît comme essentiel de renouer avec le modèle assimilationniste qui a fait pendant des siècles l’honneur et la grandeur de la France. Oui, il apparaît comme primordial de remettre au goût du jour nos valeurs patriotiques et nationales et de faire preuve de beaucoup plus de fermeté à l’égard de ceux qui insultent quotidiennement notre pays et qui n’hésitent pas à exploiter un drame national pour nous cracher en pleine face leur haine de notre pays, de notre culture, et de notre identité. Que tous ces Français, souvent d’origine musulmane, qui n’ont jamais été "Charlie" et qui ne seront jamais "Notre-Dame" prennent conscience que ce n’est pas à la France de s’adapter à l’islam mais à l’islam de s’adapter à ses valeurs, à ses principes et à sa manière de vivre.

    La charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris est aujourd’hui à terre ; veillons à ce que demain, ce ne soit pas celle qui structure notre édifice républicain qui connaisse le même sort. Ce n’est pas seulement Notre-Dame que nous devons restaurer, ce sont notre pacte républicain, notre modèle d’intégration et notre contrat social que nous devons entièrement rebâtir. Le chantier est immense et le défi est de taille, mais c’est bien de l’avenir de notre pays, et plus largement de notre civilisation, dont il est ici question. »

    Commentaire de Nicolas : Les personnes qui ne se sentent pas françaises, devraient partir dans un pays musulman 1 afin de vivre pleinement et selon leur conviction leur foi musulmane. Il n y a rien de choquant là-dedans. Pourquoi rester dans un pays dont on n'aime pas les valeurs ?

    Causeur () https://www.causeur.fr/notre-dame-musulmans-republique-160778 [https://archive.fo/TpK7u]

    Voir aussi Féminisme anti-français [http://gigeoju.eklablog.com/feminisme-anti-francais-p1302398]

    1. Voir Pourquoi les MIGRANTS ne vont-ils pas dans les PAYS ARABES riches ? [http://gigeoju.eklablog.com/migrants-et-pays-arabes-pourquoi-les-migrants-ne-vont-ils-pas-dans-les-p1388038]

     

    Discours et homélie

    Pour votre édification, une homélie est un commentaire de circonstance prononcé lors de la messe, après la lecture de l'Évangile, dans plusieurs confessions chrétiennes : catholicisme, christianisme orthodoxe, luthéranisme et anglicanisme. Le mot est devenu synonyme de « sermon » (Wikipédia)

    Notre-Dame de Paris est un héritage auquel Emmanuel Macron n’a rien compris

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    https://www.bvoltaire.fr/media/2019/04/paris-church-cathedral-notre-dame-france-3599558-845x475.jpg

    « Mardi 16 avril, alors que la nation française communiait dans la douleur et l’espérance, le président de la République déclara gaillardement sa volonté de voir Notre-Dame reconstruite en cinq ans. Dès le lendemain, il réunit à l’Élysée les ministres et les différents acteurs du chantier qui s’annonce afin d’accélérer le processus de reconstruction et tenir son imprudent engagement. Les limites s’effacent face à la présidence jupitérienne.

    Peu importe que les architectes mettent en doute ce trop ambitieux projet et appellent à prendre le temps de la reconstruction. Peu importe, encore, que des historiens de l’art et des architectes du patrimoine expriment leur révolte et leur désarroi à la suite d'un incendie qui aurait, peut-être, pu être évité si les dotations pour la conservation du patrimoine n’avez pas été constamment revues à la baisse. Il est bien temps, aujourd’hui, de prononcer un discours (qui se voulait sans doute historique ?) et de capitaliser sur le malheur d’un peuple alors que le patrimoine de France est laissé en déshérence.

    Si l’impéritie de nos politiques ne saurait nous surprendre, l’ardeur communicante 1 d’Emmanuel Macron à vouloir reconstruire au plus tôt Notre-Dame interroge sur l’abysse qui nous sépare du temps où nos ancêtres se firent bâtisseurs de cathédrales. Rebâtir Notre-Dame est une nécessité impérieuse qui sera, espérons-le, le signe d’une renaissance de l’esprit français. Mais cet empressement de l’exécutif méconnaît fondamentalement les raisons qui ont poussé les chrétiens du bas Moyen Âge à élever un monument tout entier dédié à leur foi.

    Car Notre-Dame n’était pas qu’un ensemble de pierres, de poutres et de vitraux que nous pourrions relever à coup de millions, elle était une prière tournée vers le Ciel, un acte de foi qui rassemblait les fidèles en une même ferveur, une marque terrestre du royaume de Dieu. Le XIIIe siècle, qui vit l’achèvement de la cathédrale, fut le siècle de Saint Louis et du plus grand épanouissement de la chrétienté médiévale. L’art gothique qui donnait aux hommes du temps les moyens d’élever des voûtes toujours plus haut symbolisait leur sentiment exalté de dépasser les limites humaines dans un univers ordonné par Dieu. Les formes grandioses et les décorations splendides, les lumières perçant à travers les vitraux présentaient aux fidèles l’image de la Jérusalem céleste.

    Notre-Dame, dont l’édification s’étala du XIe au XIVe siècle, sera donc reconstruite en cinq ans, selon Emmanuel Macron. Mais l’incapacité de notre Président à en comprendre le sens profond en dit long sur un présent rongé par l’utilitarisme. L’hybris présidentielle ne dépasse plus les limites humaines ad majorem gloriam dei comme au XIIIe siècle, mais par orgueil. Notre-Dame de Paris est un héritage que nous ne comprenons plus, et la précipitation d’Emmanuel Macron à la reconstruire en est le signe le plus manifeste. »

    Boulevard Voltaire (19 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-de-paris-est-un-heritage-auquel-emmanuel-macron-na-rien-compris/ [https://archive.fo/uCcMn sans photo]

    ----------

    Note

    1. ardeur communicante d’Emmanuel Macron [https://www.youtube.com/watch?v=bcpzT4RTkMc] : Réécoutez le discours d'Emmanuel Macron après l’incendie de Notre-Dame - YouTube 16/04/2019.

    Quelques réactions ! - Aucune émotion dans son discours. Son cerveau est déconnecté du cœur (Thierry) / - Il ose parler de spiritualité !? C'est le monde à l'envers. De toute façon il est déjà à l'envers dans tous les sens du terme (flg Jones) / - Macron la scoumoune, il va bien arriver à foutre le feu à la France entière !!! (Bernard) - Non mais c'est est un gag !!! Et les GJ qu'il a fait matraquer... il n'en parle pas ??? Et le Grand Débat ? Il est où ???... Étrange cette cathédrale qui brûle justement ce jour-là !!! (Illona) / - Hallucinant ! malgré le drame de la cathédrale de Notre-Dame, Macron se devait de présenter aux Français ses fameuses annonces tant attendues mais son allocution ne s'est portée que sur l'incendie qui a frappé ce patrimoine historique français, mais rien du tout sur le reste, bizarre pour cet adepte du "en même temps" qui a évité justement en même temps de déclarer ses décisions pour le pays (Mister Blowws29) / - Notre-Dame a bon dos, quel pantin ce type, se fout vraiment des Français, et comment ! On s'en doutait mais alors là chapeau ! Oui à vomir ! (Yveline)...

    Ce que j'ai perçu, dans les mots de macron, c'est une sorte de "consolation", comme on peut le faire à un enfant dont le jouet est cassé (style "tu en auras un plus beau !"). Rien de bien profond ni de patriote ni d'empathique. Juste un réflexe mécanique "pour avoir la paix" et gagner du temps. Seulement, je n'ai pas confiance en ce gosse capricieux et fourbe, ce tdc prétentieux dangereux et inutile.

    Cette cathédrale est habitée par un peuple

    La lettre patriote 1 reproduit ci-dessous l’intégralité du texte de la magnifique homélie prononcée par Mgr Michel Aupetit lors de la messe chrismale en l’église Saint-Sulpice à Paris.

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    Mgr Michel Aupetit messe chrismale du 17 avril 2019

    https://lalettrepatriote.com/wp-content/uploads/2019/04/mgr-michel-aupetit-lors-de-la-messe-chrismale-le-17-avril-2019_article_large.jpg

    Notre chère cathédrale est à genoux. Nous savons bien qu’elle est bien autre chose qu’un tas de pierres. Toutes les réactions du monde entier le montrent. Car quelle est la différence entre un tas de pierres et une cathédrale ? C’est la même différence qu’entre un amas de cellules et une personne humaine. Un tas de pierres et un amas de cellules ne sont qu’un amoncellement informe. Dans une cathédrale ou une personne humaine, il y a un principe d’organisation, un principe d’unité, une intelligence créatrice. L’autre chose qui unit la cathédrale et la personne humaine, c’est l’onction qu’elles peuvent recevoir pour manifester une transcendance, une présence divine qui leur confère un caractère sacré.

    Notre cathédrale Notre-Dame de Paris a reçu l’onction. En effet lors de son édification, l’autel a été chrismé, enduit de saint chrême. L’autel est le signe de la présence mystérieuse de Dieu, comme celui que Jacob construisit après sa vision des anges qui montent et descendent des cieux. Il appela ce lieu Béthel, qui signifie la maison de Dieu. L’autel, en effet, représente la présence de Dieu. La chrismation que nous faisons sur l’autel signifie la présence du Christ. Voilà pourquoi les prêtres le vénèrent en l’embrassant car c’est sur lui que se réalise le Saint Sacrifice rendu présent à chaque messe et qui sauve les hommes par le don d’amour que le Christ a fait une fois pour toutes sur la croix. C’est ce chemin de Pâques que nous célébrons à chaque Eucharistie : la mort et la Résurrection du Seigneur Jésus.

    Les croix de ses murs ont été elles aussi enduites de cette huile sacrée, de cette huile que nous allons maintenant consacrer. Cette cathédrale est habitée par un peuple. Mais elle n’est pas seulement habitée par ceux qui prient ou qui la visitent. Elle est le vaisseau d’une présence. Elle est la maison de Dieu et c’est pourquoi elle est la maison de tous.

    Mais nous savons surtout que notre Église, ce sont les pierres vivantes qui ont reçu l’onction. Ce peuple de fidèles qui, eux aussi, savent qu’ils sont le vaisseau d’une présence. Saint Paul le rappelle quand il dit aux chrétiens : « C’est vous le Temple de Dieu ».

    Nous allons rebâtir la cathédrale. L’émotion mondiale, l’extraordinaire élan de générosité qu’a suscité l’incendie qui l’a en partie détruite, va nous permettre d’envisager son relèvement, nous pourrions parler en ces temps de Pâques de résurrection certaine. Mais il nous faut aussi relever l’Église 2. Que tous les baptisés qui ont reçu l’onction du Christ, prêtre, prophète et roi, retrouvent la ferveur de leur commencement, revivent de l’extraordinaire grâce qu’ils ont reçue un jour en devenant enfants de Dieu. Il faut aussi que l’onction qu’ils ont reçue à la Confirmation manifeste ce don plénier de l’Esprit-Saint qui est l’expression même de l’amour de Dieu. Elle doit les remplir de joie afin qu’ils construisent autour d’eux la civilisation de l’amour.

    Que les prêtres, dont les mains qui touchent le corps et le sang du Seigneur ont été marquées par une onction sacrée, retrouvent le sens profond de cette suite du Christ auquel ils ont donné leur vie pour, comme lui, servir et non pas être servis. Que le seul pouvoir qu’ils possèdent jamais soit celui-là même du Christ qui donne sa vie pour ceux qu’il aime. Je sais, mes frères prêtres, que c’est ce que vous vivez déjà et que c’est cela qui fait votre joie. Et vous, frères diacres, rappelez-nous toujours par votre vie et le don de vous-mêmes dans ce service que nous sommes tous d’humbles serviteurs, en particulier ceux qui ont pour mission de nous guider en étant configurés au Christ Bon Pasteur, c’est-à-dire nous les évêques. Et vous, chers consacrés, soyez les prophètes du monde à venir.

    Ensemble, frères et sœurs, avec le don de l’Esprit-Saint qui nous vient du Père par le Fils, nous rebâtirons notre Église. Confions-nous aussi à Notre Dame qui est toujours debout, même au pied de la Croix, où son fils nous l’a confiée et nous a confiés à elle, la Sainte Vierge Marie, la toute belle : Oui, Notre-Dame de Paris, priez pour nous.

    Mgr Michel Aupetit,
    archevêque de Paris

    ----------

    Notes

    1. La lettre patriote : Cette cathédrale est habitée par un peuple [https://archive.fo/pFOwv]
    https://lalettrepatriote.com/cette-cathedrale-est-habitee-par-un-peuple/

    2. relever l’Église : #Réparons l’Église - Croire (avril 2019) - Questions de vie, questions de foi https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Reparons-lEglise-2019-03-25-1701011281
    [https://archive.fo/2F285 sans les commentaires]

     

    Notre-Dame est nous-mêmes

    « Notre-Dame n’est pas Notre-Dame du vivre ensemble. Ni Notre-Dame du peuple. C’est une cathédrale consacrée à la Vierge Marie, mère de Notre Seigneur. Et nous sommes en terre de France.

    [...] Il y a quelques années, un grand architecte, Fernand Pouillon, écrivit un livre magnifique : Les Pierres sauvages 1. Ce récit, écrit par le maître d’œuvre du Thoronet, est une réflexion passionnée sur les rapports entre l’architecture, la beauté, l’homme et Dieu. Et la Provence y respire de toute la foi de ses pierres. »

    Les pierres brûléesBoulevard Voltaire (18 avril 2019)
    https://www.bvoltaire.fr/les-pierres-brulees/ [https://archive.fo/Euwo7
    ]

    1. Les Pierres sauvages : "Dans les murs de l'abbaye du Thoronet vibrent à jamais le génie et la foi. Un moine bâtisseur construisit, au XIIe siècle, ce chef-d'œuvre cistercien. Son journal de bord raconte les difficultés techniques infinies, la faiblesse et le courage des hommes, et les doutes qui l'assaillent. Il partage ses angoisses, ses réflexions, et s'émerveille de la rencontre scellée entre l'art et Dieu. Né en 1912, Fernand Pouillon a conçu au cours de sa carrière d'architecte de nombreux bâtiments publics et des équipements en France, en Algérie et en Iran. Officier de la Légion d'honneur en 1984, il a exercé jusqu'à sa mort en 1986. Les Pierres Sauvages a été récompensé par le prix des Deux-Magots en 1965. 'A-t-on jamais mieux décrit ce qui anime les architectes lorsqu'ils exercent leur art ?' (La Croix)
    Ce roman se présente comme le journal du maître d'œuvre qui, au douzième siècle, édifia en Provence l'abbaye du Thonoret, exemple d'Architecture cistercienne. Jour après jour, nous voyons ce moine constructeur aux prises avec la faiblesse des hommes et l'inertie des choses, harcelé par les éléments contraires et, plus encore, par ses propres contradictions. La vie d'un chantier médiéval, les problèmes techniques, financiers ou doctrinaux que posait sa bonne marche, les solutions d'une étonnante modernité qui leur furent données apparaissent ici bien peu conformes à ce Moyen-Âge de convention dont l'image encombre souvent nos mémoires. Cependant, cette vivante chronique de la naissance d'un chef d'œuvre, appuyée à la fois des recherches historiques originales et sur une longue expérience du métier de bâtisseur, est aussi une réflexion passionnée sur les rapports du beau et du nécessaire, de l'ordre humain et de l'ordre naturel. Et elle est encore une méditation lyrique sur l'Ordre en lequel tous les ordres ont leur place, et sur cet art qui rassemble tous les autres : l'architecture. Mais elle est, d'abord, un acte de foi."

    Lire un extrait : https://www.babelio.com/livres/Pouillon-Les-pierres-sauvages/581498/extraits

    Communiqué de l'Unesco sur l'incendie de Notre-Dame de Paris

    « "Nous avons tous le cœur serré", a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, devant le feu dévastateur qui a ravagé la cathédrale historique de Notre-Dame de Paris dans la soirée du 15 avril [2019]. La cathédrale fait partie du site Paris, bords de la Seine, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1991, qui comprend également des ponts, des quais et le bord de la Seine, dans la partie historique de son tracé (entre le pont de Sully et le pont d’Iéna) et l’Ile de la Cité et l’Ile St Louis.

    Notre-Dame représente un patrimoine universel exceptionnel : historique, architectural, spirituel, un monument de patrimoine littéraire aussi, une place unique dans l’imaginaire collectif... »

    Réseau Voltaire (16 avril 2019) Communiqué de l'Unesco sur l'incendie de Notre-Dame de Paris  [https://www.voltairenet.org/article206098.html] [https://archive.fo/G5srj]

    Notre-Dame doit être un grand chantier, en aucun cas les « grands travaux » de Macron - Boulevard Voltaire
    (18 avril 2019) https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-doit-etre-un-grand-chantier-en-aucun-cas-les-grands-travaux-de-macron/

     

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    Notre-Dame en kit kitch !

    Notre-Dame n'est pas un terrain de jeu pour l'art contemporain -

    Voir plus bas "Querelles - Restaurer n'est pas rénover"

    Héritiers des bâtisseurs, les Compagnons prêts pour le chantier de Notre-Dame - L'Internaute
    (19 avril 2019) https://www.linternaute.com/actualite/depeches/1790634-heritiers-des-batisseurs-les-compagnons-prets-pour-le-chantier-de-notre-dame/ [https://archive.fo/8cqOL]

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

     

    Complotisme

    « L’aptitude au doute est une qualité. Mais le doute comme finalité pour se plonger dans un questionnement sans fin, une faiblesse. »

    Boulevard Voltaire (20 avril 2019) Cette maladie incurable qu'on appelle complotisme https://www.bvoltaire.fr/cette-maladie-incurable-quon-appelle-complotisme/
    [https://archive.fo/bjG1j sans photo )

    Si l'article de Boulevard Voltaire s'insurge contre le "complotisme", et à mon sens il n'a pas tort (trop c'est trop et il faudrait peut-être réfléchir avant de s'insurger, même s'il ne faut pas nier sa première réaction bien légitime voire salutaire...) force est de constater qu'il y a des bizarreries dans cette histoire tragique. Je ne m'aventurerai pas dans une explication sur l'attitude qui parut déplacée de la part de macron et de son 1er ministre philippe, des rictus alors qu'ils étaient arrivés sur le lieu du drame ce 15 avril noir : je ne veux pas verser dans le "complotisme", n'ayant pas d'autre moyens d'observer que cette photo floue qui a fait le tour du monde en web.

    En ce qui me concerne, je crois fort qu'il ne s'agit pas d'un "accident". Trop de voix dignes de foi le démontrent. Mais de là à penser que ce sont des islamistes les responsables (même si ma première réaction allait dans ce sens, mais elle était officieuse, entre moi et même, demandant d'en savoir plus) il faut faire très attention, car cela me paraît facile, trop facile... et peut jouer le jeu des terroristes...

     

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/fumee-jaune.html

     

    Mais il se peut fort bien aussi que, faute de "moyens", non pas financiers (car des sous il y en a !) mais "humains" (pas assez de personnes qualifiées et/ou intellectuellement capables de participer à un un tel chantier...) et par raison d'économie pingre (l'on préfère réserver les sous pour de sombres "associations" qui n'ont aucune utilité pour les SDF ou les retraités, par exemple...)

    Conférence de presse de l'entreprise Le Bras Frère

    YouTube [https://www.youtube.com/watch?v=Cq7aZxjUCxo]

    Le représentant de la société de rénovation Le Bras Frères, Julien Le Bras, s’est exprimé face à la presse locale. Face aux journalistes, l’entrepreneur est revenu sur les accusations dont ses salariés font l’objet, concernant l’incendie de Notre-Dame de Paris. - La Lettre Patriote

    La vidéo de l'ex-architecte des Bâtiments de France republiée

    À écouter jusqu'au bout !

    - L'incendie n'a pas débuté à l'endroit des travaux !

    - Impossible qu'un incendie prenne et se propage à une telle vitesse avec des poutres en vieux chêne.

    - Il y avait un système de sécurité très performant qui surveillait les combles, avec une personne en permanence dans un PC de surveillance (24/24h !)

    Le gouvernement, relayé par les médias, a tout de suite imposé sa version de "l'accident", alors que l'incendie était en cours ! Il veut absolument écarter la version criminelle qui devient évidente...

    L'Échelle de Jacob (18 avril 2019) La vidéo de l'ex-architecte des Bâtiments de France republiée : édifiant, à écouter jusqu'au bout ! [http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/la-video-de-lex-architecte-des.html]

    Notre-Dame : Censure gouvernementale de la thèse criminelle

    Il n'y a pas eu d'interdiction formelle, mais la communication est davantage centralisée, et les architectes en chef des monuments historiques doivent désormais adresser les demandes d'interview et les éléments de réponses envisagés au cabinet du ministre de la Culture...

    Libération (20 avril 2019) Notre-Dame : le gouvernement a-t-il interdit aux architectes des monuments historiques de répondre aux interviews ? [https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/19/notre-dame-le-gouvernement-a-t-il-interdit-aux-architectes-des-monuments-historiques-de-repondre-aux_1722369][https://archive.fo/CZUC4]

    Personne dans les médias ne communique sur le fait qu'il y avait une caméra qui prenait des photos toutes les 10mn de la zone des travaux et que la police dispose de cette vidéo. Qu'y a-t-il sur ces images ? Rien ?

    L'Échelle de Jacob (20 avril 2019) Notre-Dame : Censure gouvernementale de la thèse criminelle http://echelledejacob.blogspot.com/2019/04/notre-dame-censure-gouvernementale-de.html
    [https://archive.fo/7H4ig]

    Le journalisme a horreur du doute

    « Dorénavant, le journaliste modèle est un soldat du dogme alors qu’il devrait être un soldat du doute. L’incendie criminel de Saint-Sulpice, il y a moins d’un mois, les actes antichrétiens quotidiens, le calendrier de la Semaine sainte, les propos de l’ancien ingénieur en chef de Notre-Dame expliquant, sur le plateau de David Pujadas, qu’il faut "mettre beaucoup de petit bois" pour que des poutres en chêne de 800 ans brûlent : tout cela n’est rien, n’a aucun sens, ne mérite pas même le début du commencement d’un soupçon. » 

    Boulevard Voltaire (17 avril 2019) Le journalisme a horreur du doute [https://www.bvoltaire.fr/le-journalisme-a-horreur-du-doute/] mais photo non visible :-( [https://archive.fo/2QipO sans photo]

    Notre-Dame : L'hypothèse de l'attentat ne doit pas être écartée

    « Une quarantaine d’enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) de Paris et une dizaine de techniciens de l’identité judiciaire sont à pied d’œuvre pour tenter de répondre à la question "qui a allumé le feu ?". Une enquête qui promet "d’être longue et difficile", concèdent plusieurs sources proches des investigations. "Des sources proches de l’enquête", "des sources proches des investigations", cela fait beaucoup de sources. Est-ce parce qu’il n’y a parmi elles ni Hercule Poirot, ni commissaire Maigret que cela risque d’être long ? Ou parce que les ordres seraient d’oublier certaines pistes ? Heureusement, tout bon enquêteur sait que pour résoudre une énigme, il ne faut négliger aucune piste, tirer le bout de la ficelle jusqu’à trouver ce qu’il y a à l’autre bout, dirait Philippe de Villiers. »

    Minurne-Résistance (17 avril 2019) Notre-Dame : L'hypothèse de l'attentat ne doit pas être écartée (L'Imprécateur) https://www.minurne.org/billets/20520 [https://archive.fo/Nunue sans médias]

     

    Si l'on veut bien écumer le côté trop "complotisme" qui émaille ces documents 1 venant de Artémisia Collège 2, il reste de solides arguments qui étayent ce que je ressens : ce n'est pas un "accident"...

    ----------

    Notes

    1. documents : Opération Notre-Dame de Paris - YouTube [https://www.youtube.com/watch?v=YVQCjhQwJ8I#notredame [https://www.youtube.com/results?search_query=%23notredame] « Concernant cette affaire, les textes, documents, vidéos… sont trop nombreux pour être repris dans un montage vidéo. Nous risquons aussi de voir notre vidéo (encore) censurée si nous reproduisons un document de France.tv… En plus, cette affaire évolue en permanence. Nous avons donc décidé de vous aiguiller vers un document rassemblant les éléments de notre enquête et notre analyse, avec l’avantage de pouvoir être mis à jour : http://www.artemisia-college.info/pieces-a-telecharger-videos-et-dossiers-tres-sensibles.html »

    2. Artémisia Collège - Site officiel [http://www.artemisia-college.info/]

     

    Négligence ou attentat, dans les deux cas on aura laissé Notre-Dame sans surveillance - YouTube (19 avril 2019) https://www.youtube.com/watch?v=iHzTIqAupcw

     

    Querelles

    Les riches financent Notre-Dame : une polémique bien française

    À mon avis, hors sujet pour ce qui concerne ce présent paragraphe "Querelles" (à part la toute première partie qui se réduit à une intro sur le sujet)...

    « Il n’y a qu’en France qu’une telle polémique pouvait surgir : on fait aux riches donateurs pour la reconstruction de Notre-Dame des procès d’intention, au lieu de se réjouir qu’ils la financent. [...] »

    ... mais article intéressant pour le paragraphe, un peu plus haut, "L'attitude ordurière de l'UNEF et de ses 'adeptes'" :

    « L’union sacrée… Le dramatique incendie de Notre-Dame, dont on ignore encore tout des causes et dont on ne peut exclure aucune 1, a ému les Français et le monde entier. [...] dans un pays profondément fracturé, comme le montre depuis des mois le très grave conflit des gilets jaunes, l’émotion a été très largement partagée par l’immense majorité du peuple français, de toutes croyances, de toutes convictions politiques, de toutes origines. Et cette émotion était palpable, tangible, concrète.

    et les autres. Alors, bien sûr, il y a eu les quelques abrutis de service auxquels on accorde beaucoup trop d’importance (et beaucoup plus qu’ils n’en ont en réalité), tels ces représentants de l’UNEF, bouffis d’inculture crasse et qui ont trouvé là encore une belle occasion d’étaler leur bêtise. Après tout, tant mieux, on ne les identifie que mieux… [...] Leurs arguments ? Une sorte de vengeance divine après la blague pas même méchante du jeune Hugo sur la circumambulation à la Mecque. Leur réaction a permis de souligner combien, précisément, ils n’étaient pas mentalement en capacité de distinguer entre une plaisanterie, un mot, un fait de l’esprit, et un acte concret (criminel ou accidentel) destructeur. Entre le mot et la chose, ces imbéciles ne font pas la différence puisque, précisément, ils sont dans l’hystérie propre à toute absence de coupure sémiotique. Pour eux, le mot "chien" mord. Eux aussi, on a pu les identifier, ce n’est pas plus mal. »

    Causeur (Les riches financent Notre-Dame : une polémique bien françaisehttps://www.causeur.fr/riches-notre-dame-reconstruction-160817 [https://archive.fo/7S1Ix]

    1. exclure aucuneCauseur (17 avril 2019) Notre-Dame : circulez, y a rien à penser ! https://www.causeur.fr/notre-dame-karsenty-accident-attentat-160733 [https://archive.fo/QP8Je]

    Il est absurde de se déchirer pour une histoire de "dons"

    La pétition "Restaurer #NotreDame mais aussi éradiquer le #mallogement et la #misère" 1, dont extrait ci-dessous, est en ce sens conçue intelligemment et honore ses rédacteurs.

    « Notre-Dame, joyau gothique français de 850 ans et symbole majeur parisien doit être restauré et renaître de ses cendres.

    Les besoins de financement sont nombreux et justifient une incitation par une déduction d'impôt à un pourcentage plus incitatif.

    Édouard Philippe a annoncé ce mercredi 17 avril 2019 qu’un projet de loi allait être présenté afin que  les dons des particuliers au profit de Notre-Dame puissent être déductibles à hauteur de 75 % jusqu'à 1 000 euros.

    Saisissons-nous de cette collecte historique pour aller plus loin !

    Exigeons de nos représentants que cette Loi prévoit le même régime fiscal pour les dons aux plus démunis qu’il encourage les dons à leur profit.

    Les dons des particuliers à ces associations bénéficient actuellement d’une réduction d’impôt  à hauteur de 75% jusqu’à 536 €, en application de la "loi Coluche").

    Trop nombreux sont ceux dans notre pays qui vivent dans un logement insalubre ou à même la rue. » La suite 2.

    ----------

    Notes

    1. "Restaurer #NotreDame mais aussi éradiquer le #mallogement et la #misère" [https://www.change.org/p/que-la-reconstruction-de-notredame-soit-l-occasion-d-%C3%A9radiquer-la-mis%C3%A8re-et-le-mallogement-exigeons-le-m%C3%AAme-traitement-fiscal-des-dons-des-particuliers-pour-les-mis%C3%A9rables-que-celui-pr%C3%A9vu-pour-notre-dame]

    2. La suite : https://archive.fo/L3UUt#selection-597.0-597.90

    Mais il y a aussi d'autres craintes...

    Pourquoi toutes ces grandes fortunes n'ont pas fait ça avant ?

    « Tout le monde se sent impliqué, mais j’ai peur que tout le monde se focalise sur le triste sort de Notre-Dame et oublie que, sur tout le territoire, des édifices sont en souffrance et menacés de démolition au quotidien. Les petits euros que les gens vont donner pour Notre-Dame vont être au détriment de tous ces petits édifices qui attendaient déjà d’être soignés et qui ne le seront pas. Il va y avoir trop d’argent pour Notre-Dame. C’est inquiétant. »

    Alexandra Sobczak, présidente fondatrice d'Urgence Patrimoine  :  Pourquoi toutes ces grandes fortunes n'ont pas fait ça avant ? Boulevard Voltaire (17 avril 2019)
    https://www.bvoltaire.fr/alexandra-sobczak-pourquoi-toutes-ces-grandes-fortunes-nont-pas-fait-ca-avant/
    [https://archive.fo/ZCdji ni photo ni médias]

    Restaurer n'est pas rénover...

    comme souvent précisé dans des articles, interviews, commentaires. (Voir aussi plus haut "Notre-Dame est nous-mêmes")

    Maisons paysannes de France 1 définit ainsi 3 termes différents, encore trop souvent confondus : Réhabiliter, Restaurer et Rénover

    « La réhabilitation

    C’est une intervention soucieuse de préserver le caractère historique du bâti, tout en y installant des éléments de confort contemporain.
    De nombreux problèmes surgissent pour savoir apprécier le seuil de “respect/dénaturation”.
    Les compromis inévitables, appréciés de façon souvent très subjective, sont sujets à discussion d’école.

    La restauration

    Il s’agit de la remise en état du bâti dans son état ancien, ou tout au moins suffisamment historique, en respectant les logiques de construction.
    La définition de l’état antérieur à rétablir peut prêter à discussion, notamment en raison de modifications ultérieures mais anciennes et intéressantes à titre historique.

    La crainte de projets trop originaux

    La charte de Venise 2 texte international qui définit les règles à suivre pour la restauration des monuments laisse place à l’interprétation. Elle indique notamment que "les éléments destinés à remplacer les parties manquantes doivent s’intégrer harmonieusement à l’ensemble tout en se distinguant des parties originales". Certains défenseurs du patrimoine ne sont pas opposés à la création d’une flèche contemporaine, d’autant que celle de Viollet-le-Duc était semble-t-il trop lourde et trop haute pour la cathédrale Notre Dame.

    France TV info

    La rénovation

    Cela consiste à faire du neuf à partir du vieux et peut conduire à tout détruire pour autant que le besoin s’en fasse sentir.
    L’ancien est au service du neuf. Quelques témoins non gênants peuvent subsister, ils ne donneront alors qu’une touche de charme ancien et ne permettront qu’une belle image éclectique. »

    En fait, ce sont surtout les "projets" farfelus qui font peur, des idées pour le fonds de commerce et attrape-touristes à l'occasion des JO 2024 qui se pointent... Surtout concernant la flèche ! Bah on a bien la Pyramide du Louvre. Sauf que cette pyramide est devant le Louvre, pas sur son toit ni à la place d'un de ses murs... C'est aussi, en découlant, ce "concours" pour les "architectes"...

    Ce qui inquiète en revanche les défenseurs du patrimoine, c’est l’idée du concours international d’architecte. Selon eux, il faudra être extrêmement vigilant sur le cahier des charges pour éviter toute surenchère entre grands noms de l’architecture. Le projet choisi par le jury du concours sera obligatoirement soumis à la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture. Toutefois rien n’assure que cette dernière parviendra à le faire amender si elle le juge déséquilibré par rapport à la cathédrale.

    France TV info, voir note 2.

    2019, 15 avril Notre-Dame :'-(

    Si l'on défigure ainsi à l'extrême, essentiellement pour des manœuvres mercantiles, comment pouvons-nous tenter de nous mettre à la place des gens de l'époque, d'essayer de ressentir leurs émotions, de nous mettre "dans leur peau" comme le font les enquêteurs aujourd'hui pour comprendre... Mais tout tend à l'uniformisation sans âme, mondialisation oblige : il reviendra à être dans une cathédrale comme dans un grand magasin, à ne sentir que la même chose partout où l'on irait... Plus de recueillement ni de paix. Alors qu'une église, une cathédrale, c'est avant tout un lieu de spiritualité. Rappelons-nous, Jésus a chassé les marchands du temple...

    « Ne faites pas de la prière un trafic. La prière n’est pas un trafic. Prier, ce n’est pas marchander avec Dieu.

    Donnant donnant, plus je donne, plus il me donnera ! Pour obtenir quelque chose de Dieu, il faut le payer cher. Non et non ! La prière n’est pas un trafic… surtout pas un trafic d’indulgences.

    Qui serait ce Dieu qui attendrait d’avoir sa ration d’encens et de sacrifices pour intervenir ?
    Qui serait ce Dieu qui ne se laisserait toucher qu’au terme de supplications interminables et de mortifications sévères ?

    Jésus ne veut pas qu’on défigure à ce point le visage de Dieu. Il veut que la maison de son Père s’ouvre à la prière confiante de ses fils, sinon, ce serait une prière de païens. "Ne priez pas comme les païens qui s’imaginent que c’est à force de paroles… Votre Père sait ce dont vous avez besoin." »

    (d'après Jean 2:13-25)

    [https://www.lejourduseigneur.com/homelie/jesus-a-chasse-les-vendeurs-du-temple-pourquoi/] [https://archive.fo/LXBjj]

    « Et il [Jésus] leur dit [aux marchands] très fort : " Il est écrit que la maison de mon Père est appelée une maison de prière. Et vous, vous l’avez transformée en un repaire de brigands ! "  

    La colère de Jésus contre les marchands du Temple rappelle aux habitants de Jérusalem que le Temple est la maison de Dieu, et non un magasin. Jésus savait que certains marchands profitaient des pauvres en leur vendant très cher des colombes qu’ils venaient offrir à Dieu. La colère de Jésus est utile, elle fait bouger les choses ! De plus il délivre un message essentiel pour nous aujourd’hui : prier n’est pas marchander avec Dieu. »

    (d’après Matthieu 21, v. 12-13)

    [https://www.la-croix.com/Journal/Jesus-chasse-marchands-Temple-dapres-Matthieu-21-12-13-2016-10-21-1100797905] [https://archive.fo/oNgQ8]

    Reconstruire à l'identique ou innover ?

    Sur les réseaux sociaux, humour et provocation s'en donnent à cœur joie dans une surenchère débridée : des montages photos montrent Notre-Dame surmontée d'un pommeau de douche, d'un rayon vert, d'un château de conte de fées style Disneyland, d'un croissant musulman, d'une bouteille de champagne ou d'une nouvelle pyramide...

    [...] l'animateur Stéphane Bern 3, qui défend le patrimoine ancien, a repris les propos de la tête de liste du parti Les Républicains aux élections européennes, François-Xavier Bellamy, appelant à "un peu d"humilité" devant un édifice dont les bâtisseurs étaient restés anonymes 4

    Partisan de "refaire Notre-Dame à l'identique", Stéphane Bern a fustigé samedi sur France-info "les délires de certains architectes, qui sont tapis sans l'ombre". Des starchitectes attirés par la gloire : ainsi les ont aussi définis deux de leurs collègues, Denis Valode et Jean Pistre, qui s'insurgent contre ce concours et appellent à son abandon dans le Journal du Dimanche 5. Sur Internet, les pétitions se multiplient depuis plusieurs jours pour demander une restauration à l'identique du monument, provenant de milieux identitaires catholiques 6 mais aussi d'internautes laïques.

    L'Express 7, voir plus haut "Notre-Dame est nous-mêmes"

    ----------

    Notes

    1. Maisons paysannes de France [https://www.solag-sols.com/fr/rehabiliter-restaurer-renover/] [https://archive.fo/60sZk]

    2. La charte de Venise [https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/incendie-de-notre-dame-de-paris/restauration-ou-rebatir-notre-dame-rien-nimpose-de-reconstruire-a-lidentique-selon-la-charte-de-venise_3402819.html] [https://archive.fo/R2WO4]

    3. Stéphane Bern : "Arrêtons d'opposer les causes" [https://www.lexpress.fr/actualite/societe/polemique-sur-les-dons-pour-notre-dame-arretons-d-opposer-les-causes-dit-stephane-bern_2074075.html] [https://archive.fo/p4pas sans média]

    4. anonymes : Notre-Dame, un chantier qui a défié le temps [https://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/notre-dame-un-chantier-qui-a-defie-le-temps_2073800.html] [L’Express réserve cet article à ses abonnés.
 Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous...]

    5. Journal du Dimanche : Les architectes Denis Valode et Jean Pistre : "Notre-Dame doit être reconstruite exactement à l’identique !" [https://www.lejdd.fr/Societe/les-architectes-denis-valode-et-jean-pistre-notre-dame-doit-etre-reconstruite-exactement-a-lidentique-3894255]
    [https://archive.fo/B5BuB sans photo]

    « Notre-Dame doit être reconstruite exactement à l’identique ! Nous devons avoir le courage et l’humilité de la refaire comme elle était avant l’incendie. C’est avec effarement que nous voyons surgir cette polémique : il est absurde de vouloir recréer artificiellement la querelle des anciens et des modernes. On nous parle du Reichstag à Berlin, mais cela n’a rien à voir : ce bâtiment politique avait été brûlé par les nazis, il fallait écrire une nouvelle page d’histoire en le reconstruisant autrement. Au contraire, Notre-Dame est l’emblème de Paris, un symbole pour tous les Français. C’est une icône de neuf siècles que nous avons reçue en héritage et que nous devons réparer puisque nous n’avons pas été capables de la préserver. Il faut absolument éviter l’organisation d’un concours international, avec des architectes venus du monde entier, qui ne connaissent pas le sujet et voudront en profiter pour greffer sur le bâtiment une créativité architecturale malvenue. Le risque, c’est la posture. »

    6. catholiques : Notre-Dame, un épicentre spirituel [https://www.lexpress.fr/culture/notre-dame-un-epicentre-spirituel_2073932.html] [L’Express réserve cet article à ses abonnés.
 Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous...]

    7. L'Express : Reconstruire à l'identique ou innover ? La flèche de Notre-Dame enflamme le débat [https://www.lexpress.fr/actualite/societe/reconstruire-a-l-identique-ou-innover-la-fleche-de-notre-dame-enflamme-le-debat_2074268.html] [https://archive.fo/Td5Do sans médias]

     

    Grand débat et Gilets Jaunes

    Bilalian sur Macron : "Mélanger le débat national avec Notre-Dame, c'est extrêmement limite"

    YouTube (17 avril 2019) https://www.youtube.com/watch?v=5zN5RHx-Wuc

    Séance de rattrapage : ce qu’Emmanuel Macron a failli nous dire lundi [15 avril 2019] soir

    « Emmanuel Macron, qui naguère revendiquait 'la dimension christique du pouvoir', s’est trouvé bien dépourvu, le soir de son allocution présidentielle, quand l’incendie de Notre-Dame est survenu... »

    Boulevard Voltaire [https://archive.fo/lEAlu]
    https://www.bvoltaire.fr/seance-de-rattrapage-ce-quemmanuel-macron-a-failli-nous-dire-lundi-soir/

    Gilets Jaunes : voir Les Actes des Gilets Jaunes [http://gigeoju.eklablog.com/gj-les-actes-des-gilets-jaunes-p1425414]

     

    Souvenirs...

    Je vais m'arrêter momentanément là. Je vous donne rendez-vous dans de prochaines publications (j'ai déjà plein de docs en réserve...) pour évoquer des souvenirs et un bout d'Histoire de Notre-Dame, et d'autres informations qui viendront compléter les paragraphes ci-dessus. De plus, j'ai quelques vérifications et de petites mises au point à effectuer...

    Prions Notre-Dame, pour son salut, notre salut à tous. Ne nous voilons pas la face, l'heure est très grave, il en va de la survie de notre culture occidentale et plus précisément française. Puissions-nous trouver la force pour repousser ces bêtes galeuses dans leurs retranchements.