• Greta Thunberg...

    Page créée début octobre 2019

    « Pour le fanatique, il y a toujours deux opinions possibles, la sienne et la mauvaise. »

    Roberto Benigni

    Greta Thunberg, cette affreuse gamine le visage déformé par la haine

    « Je vous ai gardé la meilleure pour la fin : la CCNUCC ou "Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques".

    C’est au  titre de cette agence que l’ONU a autorisé Greta Thunberg, cette affreuse gamine au regard de cinglée – le visage déformé par la haine – à venir insulter une assemblée d’abrutis masochistes, contents qu’on les accuse d’avoir "brisé les rêves" d’une pisseuse autiste.

    Puisque l’ONU aime créer des conventions sur tous les sujets, à quand un pacte international contre la connerie ou contre la veulerie ? »

    Minurme

     

    Greta Thunberg : ce que l’on « oublie » de nous raconter

    Boulevard Voltaire 29 juillet 2019 - Vu aussi dans L'Échelle de Jacob

    « Si l’engagement de Greta est probablement sincère, il semble être plus le fruit d’une manipulation que d’une prise de conscience spontanée, comme on veut nous le faire croire. Je vous laisse imaginer la réaction des médias si tout autre mouvement politique s’amusait à mettre en scène, de la même façon, des enfants pour sa promotion. Espérons que nos députés, plutôt que de venir applaudir une adolescente, auront autre chose à faire mardi prochain [30/07/2019] »

    Commentaire de l'internaute francoisser913s (03/10/2019) dans Valeurs Actuelles

    "Tous les mouvements violents, dictatoriaux ou à visée dictatoriale ont utilisé des enfants pour leur propagande et/ou leur action : gardes rouges de la révolution culturelle, Khmers rouges, staliniens mettant en valeur des enfants délateurs de leur famille, nazis exploitant le sang et l'image des Hitlerjugend, et bien d'autres groupements et sectes. C'est un marqueur que l'on retrouve sur une grande échelle avec Greta, sur une plus petite avec des professeurs gauchistes faisant défiler leurs élèves. La méfiance est de rigueur."

     

    Greta Thunberg, ou la fausse prophétesse de la Croisade des enfants

    Par Laura Knight-Jadczyk

    Extrait 1

    L'image qui se dessine est celle d'une société délibérément artificielle faite d'uniformité télévisuelle, de pauvreté intellectuelle et créative, de grogne sociale et de décadence. Manifestement, les médias sont chargés de propager ces conditions.

    On pourrait s'attendre à ce que les professionnels de la motivation développent, dans l'intérêt de leurs clients industriels, une programmation visant à instaurer des conditions sociales bénéfiques - ce qui est tout à fait à leur portée. Il apparaît que l'autorité finale en matière de programmation audiovisuelle est entre les mains des publicitaires, eux-même épaulés par les industries vendeuses de produits et d'idées. Avec toutes les données psychologiques auxquelles ils ont accès, on pourrait s'attendre à ce qu'ils imposent une programmation visant à améliorer des conditions sociales qui leur coûtent de l'argent. Plus de vingt-cinq milliards de dollars sont dépensés chaque année pour apprendre aux travailleurs à lire et à écrire, au terme d'un parcours éducatif conjuguant instruction publique et zapping télé.

    Il est admis que l'effondrement social qui s'annonce, lequel coûte à ces géants industriels de vastes sommes d'argent, est principalement attribuable aux frustrations et aux mécontentements générés par la vision faussée de la réalité présentée dans les médias. Pourquoi n'utilisent-ils pas leurs ressources financières pour aider les professionnels de la motivation à concevoir des programmes susceptibles d'entraîner des changements positifs ?

    Se peut-il que les conditions de la société, y compris la réponse programmée aux « signes d'autorité les plus infimes », soient voulues ? Oserait-on suggérer qu'ils n'ont pas accès aux chiffres et aux études portant sur l'influence nuisible de la télé et des médias, et qu'ils ne réalisent pas que ça leur coûte de l'argent ? Si c'est le cas, alors ils sont trop stupides pour s'ériger en arbitres de nos valeurs, et nous devrions leur tourner le dos. Si ce n'est pas le cas, il nous faut supposer qu'il y a un but à cette manipulation.

    De nombreux éléments de preuve viennent étayer l'idée que ce dessein, ou que l'objet de cette manipulation, est de créer un démantèlement psychologique et social suffisant pour permettre l'instauration d'un gouvernement totalitaire, lequel sera réclamé par le peuple. On postule en outre que l'« élite des ultra-riches » cherche à contrôler la planète en sous-main, et c'est à cette fin qu'ils orchestrent les événements et financent certaines activités qui seront perçues par les masses comme des « aléas » politiques et internationaux.

    Or comme l'a dit Franklin D. Roosevelt : « En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi. »

    Et il était bien placé pour le savoir.

    De nombreuses preuves viennent étayer l'idée que les guerres sont fomentées et menées dans le but exprès de redistribuer clandestinement ces équilibres de pouvoir financier. Qu'importe si nos pères, frères, grand-pères, oncles, cousins et fils périssent dans ces entreprises, il s'agit de simples jeux de « relations internationales » auxquels s'adonnent ceux qui, du fait de leur argent et de leur position, ne trouvent rien d'autre à faire pour passer le temps ou exercer leur intelligence.

    Or il y a une conséquence à ce jeu d'échecs mondial, et les joueurs comme les pions l'ignorent.

    [...]

    Extrait 2

    Bohr et d'autres éminents physiciens de l'École de Copenhague affirment que la réalité objective est un concept ambigu au niveau quantique. En physique, notre connaissance ne se développe que lorsque nous mesurons concrètement quelque chose, et même alors, la façon dont nous décidons de prendre ces mesures affectera les résultats obtenus.

    C'est un ventilateur ! C'est un mur ! C'est une corde ! C'est un arbre ! C'est un serpent ! C'est une lance ! Poser la même question de différentes manières peut appeler des réponses qui sembleront contradictoires, mais une seule expérience ne saurait fournir en elle-même des informations contradictoires. Certaines expériences montrent des électrons sous forme d'ondes, et d'autres les montrent sous forme de particules. Dans aucune expérience, les électrons n'apparaissent simultanément sous forme d'ondes et de particules. Bohr appelait cela la complémentarité.

    Voir Les aveugles et l’éléphant

    Voir aussi Perspective avant Argument

    [...]

    Greta Thunberg : une fausse prophétesse génératrice de chaos

    Hier [lundi 23 septembre 2019], j'ai regardé le discours à l'ONU de cette jeune fille mentalement et psychologiquement déficiente (ce n'est pas une enfant : les libéraux/gauchistes pensent qu'un jeune de 16 ans devrait avoir des relations sexuelles et changer de sexe s'il en a envie, alors arrêtons de qualifier Greta d'enfant !).

    Thunberg a été acclamée comme le nouveau prophète de l'Apocalypse. En dehors du fait que ses singeries me rappellent la Croisade des enfants de 1212 [Lire aussi La genèse de la Croisade des enfants (1212)] ou encore cette pauvre Jeanne d'Arc dérangée, voire les malheureux enfants de Joseph Goebbels, exploités et assassinés par leurs parents parce qu'ils ne supportaient pas la destruction de leurs rêves gauchistes/nazis de domination planétaire, je suis pour le moins outrée qu'on ait laissé les Libéraux/la gauche moderne pousser leurs délires à un point tel que les jeunes d'aujourd'hui sont terrifiés d'être en vie.

    [transcription du discours de Thunberg (sur Amnesty en français - NdT)] et je vais le commenter >>>

    Commentaires

    Jaloux !? "[...] La couverture de Sott concernant les événements extrêmes tendent à une dérive incroyable du côté de la non-responsabilité humaine individuelle dans tout ce que nous vivons d'apocalyptique en ce moment. Continuons de conduire de gros cylindrés pour déplacer nos gros culs, ce n'est pas de notre faute, c'est un phénomène naturel. Savez-vous combien de personnes ont marché à Montréal le 27 septembre dernier, répondant à l'appel de Greta ? [...] 500 000. 1 demi milliard [sic] ont marché dans la joie, la paix et l'amour pour dire qu'ils en ont marre. Il m'apparaît que vous êtes simplement jalouse d'un tel impact. La seule chose que nous puissions faire, c'est de ralentir la machine. Nous en sommes conscients et bénis de Dieu de simplement demander de l'eau pure et de l'air pur." (Froguy)

    "[...] comme toujours ceux qui "défendent" le GIEC font un amalgame entre le CO2 qui n'est qu'un leurre, et la pollution qui est bien réelle mais n'entre absolument pas en ligne de compte dans la lutte contre le réchauffement climatique." (Cassie)

    "Que la Greta soit instrumentalisée ou pas et qu'elle ait raison ou pas, au pire qu'est-ce qu'on risque à diminuer la pollution [...] en général et à responsabiliser les entreprises polluantes ? Qu'il sont cons ces ados à vouloir créer un monde meilleur alors que c'est pas la peine..." (Payu)

    "[...] J'ai beaucoup apprécié le sort des enfants de 1212 partant conquérir Jérusalem... ils finirent esclaves à Constantinople. CQFD Greta. Je ne suis pas d'accord avec vous [Laura Knight-Jadczyk] par contre quand vous écrivez que les activités humaines ne sont pas responsables des turbulences climatiques et écologiques. Surpopulation, industrialisation massive, villes monstrueuses, énergies fossiles, bitume, pesticides et plastiques suffisent à mon sens au délire dans lequel nous vivons. [...]" (Hulk)

    Voir 

    À Jérusalem une découverte archéologique crédibilise la Bible

    15 juillet 1099 : la prise de Jérusalem

    La chute de Constantinople en 1453 - Sur YouTube

    -----

    Une série de citations par Be water - Le mythe de la réalité.

    "Nous vivons tous dans une bulle d'illusion. 'Chacun est enfermé dans sa conscience comme dans sa peau.' Arthur Schopenhauer.

    Cette bulle est composée d'ignorance, de mensonges et de croyances irrationnelles.

    L'enveloppe extérieure de cette bulle peut s'appeler l'ego, le contenu de la bulle est proportionnel à la taille de l'ego.

    Ignorance est mère de tous les maux. François Rabelais.

    La richesse est pareille à l'eau de mer : plus on en boit, plus on a soif. Arthur Schopenhauer." >>> La suite en d'autres langues

    pétition

    Climat : une pétition qui dérange

    Par Marc Le Menn

    Voilà où en est la science française dans le domaine de l’environnement, et ce qu’en relate la presse qui n’hésitera probablement pas à cautionner les discours de Greta Thunberg plutôt que le texte de cette pétition.

    Extrait

    Le texte de cette pétition a été adressé sous forme de lettre à António Guterres, secrétaire général des Nations unies, ainsi qu’à Patricia Espinosa Cantellano, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

    Il dit, en substance, qu’il n’y a pas d’urgence ou de crise climatique, que des facteurs naturels aussi bien qu’anthropiques provoquent un réchauffement, que le monde s’est réchauffé à un rythme inférieur à la moitié de ce qui était initialement prévu, que nous sommes bien loin de comprendre le changement climatique et que les politiques climatiques s’appuient sur des modèles inadéquats.

    Il évoque aussi le fait que le réchauffement n’a pas provoqué davantage de catastrophes naturelles, que le gaz carbonique (CO2) est l’aliment des plantes et le fondement de toute vie sur Terre. Il dit, enfin, que l’action politique doit respecter les réalités scientifiques et économiques.

    Lettre à Greta Thunberg

    Par Anne Lauwaert - Minurne-Résistance 06/10/2019

    [https://www.minurne.org/billets/21595] [en cache] [archive]

    Une autre « Lettre à Greta Thunberg »

    Greta et l’État vert Profond - Le Saker Francophone 08/10/2019

    [https://lesakerfrancophone.fr/greta-et-letat-vert-profond] [en cache]

     

    La révélation de "sainte Greta" et les enfants esclaves du "business vert"

    Pour quiconque faisant encore preuve de bon-sens, il est impossible de soutenir la mission de Greta en faveur d’énergies durables sans commencer par libérer les enfants esclaves des mines de Cobalt du Congo, dont le sacrifice quotidien, pour notre bien-être, est aujourd’hui préliminaire à toute utilisation en masse de véhicules électriques.

    Greta_Congo illustration

    [archive, manque la photo] L'Échelle de Jacob 11/11/2019

     

    Documents divers

    de Gigeoju

    de Yantra

     

    Thèmes connexes

    Greta Thunberg et les autres

    « Depuis le national-socialisme, aucun mouvement idéologique n’avait appelé les enfants et les adolescents à défiler pour en remontrer au monde adulte. »

    « Petite devinette. J’étais un dirigeant politique qui a cessé totalement de manger de la viande pour ensuite devenir l’un des précurseurs du véganisme. Qui suis-je ? J’aimais tellement les animaux que je préférais leur compagnie à celle des humains et que j’ai voulu mourir en même temps que ma chienne. Vous ne me reconnaissez toujours pas ? Ma conviction profonde c’était que l’être humain ne valait pas plus que n’importe quel autre être vivant. En ce sens, je suis l’un des inventeurs de l’antispécisme. Je suis… La première mesure que j’ai prise en arrivant au pouvoir était d’ailleurs destinée à protéger la nature. Vous ne me reconnaissez toujours pas ?

    Je ne suis pas un leader des verts français ou des grünen allemands, je suis ..................... .............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. Adolf Hitler. [...]

    Qui ne connaît pas le célébrissime point Godwin ?

    Cette manière de clouer le bec de son adversaire en lui trouvant un petit air de troisième Reich. Le point Godwin est une corde élimée qui soutient souvent minablement l’argumentation de celui qui l’utilise, mais agit paradoxalement comme une corde de potence.

    Trop de point Godwin tue le point Godwin.

    La réduction ad hitlerum a été à ce point utilisée pour discréditer les populistes, les partisans de la nation, du référendum, du contrôle des flux migratoires ou les contempteurs de l’islamisme ! Elle a jeté le discrédit sur toute comparaison entre des phénomènes ou des idées politiques contemporaines et l’hitlérisme. »

    • ÉCOLOGIE RELIGION TOTALITAIRE : de Greta Thunberg à Claire Nouvian - MINURNE-RÉSISTANCE 08 juillet 2019

    « Dans cet article, il n’est pas question de critiquer Greta Thunberg. Cette jeune handicapée est certainement sincère et convaincue de ce qu’elle dit. Ce qui ne va pas, c’est l’exploitation évidente qui en est faite par son entourage, notamment ses parents. Il ne faut pas creuser bien loin pour trouver des intérêts capitalistiques commerciaux et industriels quelque peu sulfureux dans le phénomène Greta Thunberg.

    Que la presse, vu l’état de délabrement moral et financier dans lequel elle se trouve, exploite le filon pour faire de la diffusion et donc du chiffre d’affaires, passe encore.
    Que des chefs d’État profitent de ce jeu malsain pour justifier des mesures autoritaires qui n’ont pour but que de faire rentrer de l’argent dans les caisses de leurs États en déficit ne nous étonne guère non plus, nous sommes habitués à les voir bafouer tous les jours les valeurs qu’ils vantent à longueur de discours.
    Que le pape lui-même, et l’ONU, participent à ce jeu cruel pour une fillette mineure nous fait penser que ce n’est pas le climat qui va mal sur cette Terre, c’est la morale dans ce qu’elle a de plus élémentaire.

    [...]

    Greta Thunberg est une gamine handicapée mentale de 16 ans, vierge (c’est indispensable), qui, comme Bernadette Soubirous ou Sainte Thérèse d’Avila, a des visions.

    Sainte Greta "…voit le CO2 à l’œil nu sortir de cheminées et former un dépotoir dans le ciel" a écrit sa mère, car sa mère ne se contente pas de préparer les interventions verbales de Greta et de les lui faire apprendre par cœur, elle écrit aussi ses livres. Deux pour l’instant : Rejoignez-nous, tiré à 65 000 exemplaires rien que pour la France, et Scènes de cœur, notre vie pour le climat, qui va bientôt sortir en France.

    Les réseaux sociaux s’étant déchaînés de rire en apprenant que "elle voit le CO2 à l’œil nu", Arte a aussitôt pris la défense de Sainte Greta. "C‘est une métaphore, cela signifie qu’elle voit des choses que nous ne voyons pas". Ben oui ! Et justement, elle voit le CO2. C’est peut-être une métaphore, mais c’est une méta (un peu) phore de café !

    Exploiter le handicap d’une fillette ne gêne personne

    Ce qui est réellement un peu fort, c’est d’exploiter le handicap de cette fillette pour lui faire voir des choses qu’elle n’a pas vues et dire des choses qu’on lui souffle dans l’oreille.

    Car si Greta savait parler toute seule, elle serait capable de répondre aux questions des journalistes (1), ce qui n’est pas le cas. Mais, telle quelle, Greta Thunberg est une source de revenus qui n’est pas prête à se tarir. À quand le film et la série télévisée ? Car derrière tout ce cinéma, il y a évidemment beaucoup d’argent en jeu. » [...]

    ----

    (1) Journaliste à Causeur, Marc Reisinger a voulu interroger la sainte climatique. Il a découvert une jeune fille "craintive, mal à l’aise". Au moment où il la questionnait, elle a retiré son bonnet. Comme s’il s’était agi d’un appel au secours, une femme s’est aussitôt approchée : "Hello, désolée, nous avons quelque chose à faire maintenant. Je dois l’emmener, merci…"

    • Greta d’un côté, Wong de l’autre : on a les héros qu’on peut
      Hashtable 02 septembre 2019

    « On ne peut s’empêcher de constater un contraste violent dans ces deux événements proches l’un de l’autre. »

    Il existe à la fois des héros et des zéros (internaute Le Gnôme)

    • Climat : le mouvement lancé par Greta Thunberg est financé par Aileen Getty, héritière d’un empire pétrolier
      Patrie Info, extrait d'un article de Valeurs Actuelles 02 octobre 2019

    Commentaire (Voir aussi plus haut)

    "[...] contrairement à la mode ambiante qui met en valeur l'euthanasie des handicapés, allant jusqu'à l'élimination des trisomiques par l'avortement de la future maman, promu comme "la" solution, je pense qu'elle a droit, en tant qu'handicapée à la paix, à une vie remplie de tendresse et d'amour et j'estime que ses parents devraient être déchus de leurs droits parentaux parce que l'utilisant à des fins idéologiques et politiques ! Je pense même qu'ils devraient être emprisonnés pour maltraitance !
    [répondant à l'internaute CharlieDines] ceci dit, depuis quand, porter un diagnostic est une marque d'irrespect envers un malade ou un handicapé ?
    [...] je m'inquiète pour elle et sa vie lorsqu'elle ne sera plus devant les projecteurs.
    Une mise en place d'un traitement et d'une réadaptation à la vie "normale" dirais-je, ne va pas être simple. Espérons qu'elle ne décompensera pas." (internaute Tara 03/10/2019)

     

     

     

    haut de page