• Coups de Cœur Mathématiques !

    Page créée en août 2019

    Calcul mental !

    compter avec les mains (abacus)

    Capture d'écran

     

    Védiques

    En 2012, Patrick Boutain crée l'Académie Franco-Indienne des M.G.V. (Maths à Grande Vitesse) alimentée par les Mathématiques Védiques.

    Les mathématiques védiques sont les mathématiques indiennes de la période védique. Les applications dédiées à ces mathématiques étaient purement cosmologiques. Elles sont exprimées par une série de sūtra issus des véda, les textes sacrés de l'Inde, et permettent de faire des calculs à partir d'algorithmes. Comme les indiens sont les inventeurs de la numération de position ou notation positionnelle, leur possibilité de calculer s'est trouvée augmentée. (Wikipédia)

    Exemple de raccourcis sur la multiplication de 8 x 7

    Table_de_multiplication_par_8_tutoriel/Table_de_multiplication_par_8_tutoriel.mp4

    [https://memoirefacile.com/files/medias/v/c/Table_de_multiplication_par_8_tutoriel/Table_de_multiplication_par_8_tutoriel.mp4]

    Voir

     

    Les Mudras, cette pratique hindoue, en sanskrit, signifie "sceller dans l’énergie". En termes simples, un mudra est un geste souvent fait avec les mains qui verrouille et guide le flux d’énergie et le réoriente vers le cerveau. Ils sont couramment utilisés dans les pratiques de yoga et de méditation et autres pratiques orientales (Shiatsu, Qi-Gong...) ainsi que dans les arts martiaux asiatiques (Samouraïs). Elles font partie intégrante de l’Hindouisme et du Bouddhisme en Inde, au Japon et au Tibet, mais aussi du Christianisme et d’autres traditions.

    Alphabet de la langue des signes française. Source : surdite.lsf.free.fr

    Tiré de l'article d'Hérodote Les sourds ont une histoire

    Le langage des signes ce sont également des mudras (même si on ne les appelle pas comme ça)...

    Stop Mensonges, 08 septembre 2018

    Calcul... digital, le vrai !

    En français l'adjectif "digital" se rapporte aux doigts ; si vous voulez parler informatique, utilisez le terme "numérique", car dans ce cas "digital" est un anglicisme...

    Compter avec les mains : Connaissez-vous la méthode Abacus ?

    Par Claire Polin

    Ce boulier originaire de Chine permet aux enfants de compter avec les mains… à une vitesse incroyable !

    Les enfants qui l’utilisent deviennent rapidement des as du calcul mental.

    Ils mémorisent d’abord les gestes de calcul avec le boulier, puis ils effectuent les calculs mentalement, à l’aide de la gestuelle. Sans le boulier.

    En plus de transformer les enfants en pros du calcul mental, cette méthode leur permet aussi de fortement développer leur concentration.

    Je vous invite à découvrir le reportage réalisé par France 3 lors d’une classe Abacus, en Alsace.

    Je trouve que la rapidité avec laquelle les enfants bougent les mains et effectuent ces calculs compliqués est impressionnante !

    (16 août 2019) [archive sans la vidéo]

    [https://www.dailymotion.com/video/x7c0m0x]

    Infos sur cette vidéo : Méthode abacus... [archive sans la vidéo]

    À Lingolsheim, près de Strasbourg (Bas-Rhin), des petites filles agitent leurs doigts dans tous les sens. Ce sont des as du calcul mental. En quelques secondes, elles additionnent et soustraient à une vitesse faramineuse. Leur secret : l'abacus, un boulier originaire de Chine. L'apprentissage se fait en deux étapes : les enfants apprennent à calculer avec l'objet, puis ils l'imaginent avec leurs doigts et font tout de tête.

    Un extraordinaire développement de la concentration

    "Ça lui a permis de prendre confiance en elle et elle aime bien venir dans ce cours", raconte une mère d'élève. L'objectif n'est pas de faire des mathématiciens de ces enfants même s'ils apprécient de devenir les meilleurs en calcul en classe, ou de pouvoir rapidement déduire la somme donnée à un commerçant. Outre ces applications concrètes, la méthode abacus permet un extraordinaire développement de la concentration. Par exemple, une des élèves récite un poème tout en réalisant des calculs mentaux.

     

    Échecs et Maths ? Non merci !

    Par Breizh-info 08 avril 2019

    L'article « Échecs et maths » de Breizh-info sur le long déclin du niveau scolaire en France, a fait réagir. Notamment cette internaute, de l’école Sainte-Bernadette à Tarbes (Hautes-Pyrénées), qui lui a adressé une vidéo de ses élèves, et le résultat est juste stupéfiant.

    [https://vimeo.com/315536903]

    Et de livrer la recette pour un calcul mental réussi !

    1. Pour commencer, faites infuser une bonne dose de méthode de Singapour en C.P. puis faites de même en C.E.1 puis en C.E.2. afin d’obtenir des bases solides à l’entrée en C.M.
    2. Ajoutez :
      • une demi-dose de mathématiques védiques pour les multiplications dites « arc-en-ciel » (ce n’est que de la distributivité, en fait : 23.45 = 2.4.100 + ((2.5 + 3.4).10) + 3.5), les divisions par 2, 3, 4, 5, 8 ou 9, les carrés se terminant par 5 ou 1, les multiplications de nombres entre 11 et 19, la preuve par 9…
      • avec une demi-dose de méthode Trachtenberg pour les multiplications par 5, 9, 11, 25, 125…  Cette méthode permet une décomposition des opérations complexes en une série de petits algorithmes simples très intéressants pour le calcul mental…
      • Ajoutez à cela un soupçon de la méthode de Scott Flansburg pour les additions de la gauche vers la droite et pour la façon d’écrire les chiffres (on peut adapter aux élèves cette graphie avec la simple idée suivante : 1 geste = 1 chiffre. Ceci permet une écriture très rapide et « automatisée » : l’œil ne surveille plus la main qui écrit, on anticipe ainsi le calcul suivant pendant que la main s’occupe « seule » d’écrire la réponse précédente ; on obtient ainsi, chez les meilleurs élèves, 40 réponses justes aux tables de multiplications entre 2 et 15 en une cinquantaine de secondes)…
    3. Avant de servir, le calcul mental étant très gourmand en « mémoire vive », pensez à saupoudrer le tout avec la gestuelle « finger abacus », préalablement adaptée aux élèves (cette gestuelle leur permet de « décharger » leur mémoire sur leurs mains : pouvant compter jusqu’à 9 sur une main et donc jusqu’à 99 avec 2 mains, ils peuvent alors stocker des résultats intermédiaires sans surcharger trop leur mémoire de travail). Cette étape n’est pas obligatoire pour la réussite de la recette mais la « charge mentale », augmentant très vite à cause des calculs intermédiaires à effectuer, risque de limiter rapidement les capacités de calcul des enfants…
    4. Comme pour la réussite d’une bonne chantilly, répétez souvent les explications des techniques sans vous lasser et sans lasser les élèves… jusqu’à voir les premiers résultats apparaître…
    5. Enfin, pensez à ajouter beaucoup de bonne humeur (nous pensons que la répétition dans la contrainte ne permet pas une bonne réussite des recettes en général) et quelques bons fous-rires
    6. Et voilà ! Vous devriez obtenir un beau calcul mental rapide que vous pouvez personnaliser à votre goût…

    [https://www.youtube.com/watch?v=l1M_3B2qPts]

     

    Math en rap

    Telle est l'aventure de Radouane Abbassi, aussi connu sous le nom de Great Teacher Issaba, professeur de mathématiques dans un collège d'Épinay-sur-Seine (93-Seine-Saint-Denis) et rappeur originaire de Montreuil (93 également).

    Il a eu l'idée de lier ses 2 passions en proposant des cours de maths en rap : il allie les 2 dans de courtes vidéos diffusées sur sa chaîne YouTube.

    La leçon 03 (Remix Rohff) porte sur le théorème de Thalès.

    [https://www.youtube.com/watch?v=MaMo2ed6kP0]

     

    ----------

    Jeux et autres documents, voir

     

     

     

    haut de page